Territoriales 2018 en Polynésie : Six listes finalement validées par le Haut-Commissariat de la République

No Comment

©Outremers360

La Haut-Commissariat de la République en Polynésie française a finalement validé six listes qui se présenteront au 1er tour des élections territoriales le 22 avril. Les électeurs polynésiens auront donc le choix entre les listes E Reo Manahune de Tauhiti Nena, Tavini Huira’atira de l’indépendantiste Oscar Temaru, Tahoera’a Huira’atira avec comme tête de liste Geffry Salmon pour remplacer l’inéligible Gaston Flosse, Tapura Huira’atira de l’actuel Président polynésien Edouard Fritch, Te Ora O Porinetia du Président de l’Assemblée territoriale Marcel Tuihani et enfin, la liste « Dignité bonheur » (UPR) de Jérôme Gasior.

En début de semaine, Outremers360 annonçait sept listes déposée au Haut-Commissariat de la République. Néanmoins, la liste A Ti’a Mai, menée par Heia Parau, qui fut la seule femme en tête de liste, a été refusée car incomplète, précise Radio 1 Tahiti. Deux autres listes ont été refusées : celle de Corinne Atger, dont le recours déposé a été rejeté, et celle de Tevai Haumani, qui a déposé un recours qui doit être examiné ce vendredi à Papeete. Ces petites listes ont toutes dénoncé des « pressions » et « blocages » venant des maires et élus présents sur d’autres listes pour recueillir les documents nécessaires à la composition d’une liste, ainsi qu’un système électoral en leur défaveur, explique TNTV.

Lire aussi: 

Avec les Territoriales, 2018 sera une année électorale en Polynésie française

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment