Desserte aérienne : French Blue fait de la prospection en Polynésie

No Comment

La compagnie French Blue a reçu le lundi 21 août son premier A350 ©Outremers360

Mercredi 11 octobre, Marc Rochet, Président directeur général de French Blue, et Jean-Paul Dubreuil, Président du Conseil de Sécurité du Groupe Dubreuil, ont été reçus par le Président de la Polynésie française Edouard Fritch à Papeete, afin « de présenter French Blue au président et à son gouvernement ». Les dirigeants de la première low-cost long courrier française ont également profité pour « effectuer une mission d’exploration ».

Avec ses compagnies French Blue et Air Caraïbes, le Groupe Dubreuil (aérien, grande distribution) revendique un ancrage fort dans les Outre-mer. « Ce déplacement en Polynésie française des représentants de la compagnie a été l’occasion d’effectuer une mission d’exploration et de présenter French Blue au président et à son gouvernement », indique la Présidence de la Polynésie française. Pour autant, rien n’indique que la compagnie desservira la Polynésie.

16% du marché Hexagone – La Réunion en août 2017

Lancée en 2016 par le Groupe Dubreuil, French Blue a d’abord ouvert une ligne Paris-Orly – Punta Cana (République Dominicaine) avant d’inaugurer sa ligne phare vers La Réunion en juin 2017. Punta Cana, toujours opéré par French Blue, est désormais desservie avec un appareil d’Air Caraïbes, sa compagnie sœur. A son arrivée à La Réunion, French Blue visait les 20% de parts de marché. En août dernier, la compagnie enregistrait 22 500 passagers transportés (16%) sur les 140 000 au total, sur l’axe Paris-Orly – Saint-Denis (234 425 toutes lignes confondues). Elle participe ainsi à la hausse de 17,9% du trafic Hexagone – La Réunion. Face à une demande en croissance, la compagnie a enrichi sa flotte avec un Airbus A350. Quatre appareils similaires sont attendus d’ici 2022. French Blue a également mené une importante campagne de recrutement, à la fois à La Réunion mais aussi dans l’Hexagone.

Jean-Paul Dubreuil et Marc Rochet avec le Président de la Polynésie française Edouard Fritch ©Présidence de la Polynésie

Jean-Paul Dubreuil et Marc Rochet avec le Président de la Polynésie française Edouard Fritch ©Présidence de la Polynésie

Depuis son arrivée à La Réunion, French Blue reste silencieuse sur sa prochaine destination. Les dirigeants de la compagnie faisaient alors part de leur intention de desservir des lignes dites « routes des millionnaires », tout en gardant son ADN ultramarin. La compagnie devait annoncer sa nouvelle destination fin septembre, mais les événements majeurs aux Antilles semblent avoir repoussé l’annonce. L’occasion, visiblement, de poursuivre la prospection. L’annonce de la nouvelle ligne French Blue devrait être faite fin octobre, pour un lancement concret à l’été prochain. Si effectivement la Polynésie, avec son positionnement de tourisme haut de gamme, peut être considérée comme une « route des millionnaires », reste encore à prouver la rentabilité d’une low-cost sur un territoire ou les « contraintes structurelles » aéroportuaires sont nombreuses.

French Blue est arrivé le 17 juin dernier à La Réunion. Un succès pour la compagnie low-cost long courrier ©Outremers360

French Blue est arrivé le 17 juin dernier à La Réunion. Un succès pour la compagnie low-cost long courrier ©Outremers360

Selon TahitiNews, la compagnie réfléchirait à une ligne Paris-Orly – Tahiti-Faa’a par San Francisco, à raison de deux rotations par semaine voire trois en haute saison. Du côté de la compagnie, on ne confirme pas et on n’infirme pas non plus. Reste qu’une ligne Paris – Tahiti par San Francisco est inédite : elle permet de se positionner, à la fois sur le marché polynésien mais aussi hexagonal puisque la métropole américaine de la côte pacifique est prisée des voyageurs français. Pour les Polynésiens, elle permettrait de proposer une alternative à la traditionnelle Los Angeles. Reste qu’une desserte de la Polynésie par French Blue demeure à l’état d’hypothèse et la compagnie maintient le suspense depuis juin dernier, d’autant que bon nombre d’opportunités de nouvelles lignes s’offrent à elle. La décision viendra à la sphère stratégique et dirigeante du Groupe Dubreuil, et devrait être annoncée très prochainement.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés