French Blue à La Réunion: La compagnie low-cost long courrier vise les 20% de marché

No Comment

©Outremers360

La compagnie low-cost long courrier French Blue a effectué son vol inaugural pour La Réunion dans la nuit de vendredi à samedi, au  départ de Paris-Orly. Filiale du groupe Dubreuil (Air Caraïbes), French Blue vise les 20% de marché grâce notamment à des « produits et services à la carte ».

Arrivé à La Réunion ce samedi 17 juin à 6h15, le vol French Blue 3F702 a été accueilli par une pluie fine, les pompiers de l’aéroport international Roland Garros et l’Île de La Réunion Tourisme (IRT). 352 passagers avaient pris place à bord de l’Airbus A330-300 de la compagnie, dont Jean-Paul Dubreuil, Président du Conseil de surveillance du Groupe Dubreuil et Marc Rochet, Président de French Blue. « C’était un très grand plaisir pour nous » a confié Jean-Paul Dubreuil à l’aéroport Roland Garros. « La Réunion, on en rêvait depuis un certain nombre d’années ».

Guillaume Branlat, Président du directoire de l'aéroport Roland Garros, est venu accueillir Jean-Paul Dubreuil et Marc Rochet ©Outremers360

Guillaume Branlat, Président du directoire de l’aéroport Roland Garros, est venu accueillir Jean-Paul Dubreuil et Marc Rochet ©Outremers360

Au rêve s’ajoute une volonté d’offre commerciale offensive, avec des « produits et services à la carte ». Compagnie low-cost long courrier, French Blue affiche un prix d’entrée de gamme défiant toute concurrence: 498 euros aller/retour depuis Paris, soit le moins cher du marché. Le prix d’un billet aller/retour à La Réunion avec une compagnie traditionnelle varie entre 700 et 800 euros. Toutefois, ce service « à la carte » implique des dépenses supplémentaires. La compagnie offre donc trois niveaux tarifaires: Basic (siège et bagage en cabine), Smart (avec un bagage de 23 kg en soute et repas à bord) et Premium (classe Premium avec deux bagages).

Le Personnel navigant commercial de French Blue à l'arrivée. La compagnie a annoncé 250 recrutement d'ici 2018, dont beaucoup de Réunionnais ©Outremers360

Le Personnel navigant commercial de French Blue à l’arrivée. La compagnie a annoncé 250 recrutement d’ici 2018, dont beaucoup de Réunionnais ©Outremers360

C’est donc une petite révolution qui s’opère dans le paysage aérien réunionnais. Grâce à la continuité territoriale dans les sens Outre-mer – Hexagone et Hexagone – Outre-mer, les Réunionnais pourront bénéficier de tarifs intéressants, puisque l’aide à la continuité territoriale varie entre 300 et 450 euros. Face à Air Austral et XL Airways qui se sont alliés pour contrer French Blue en offrant des départs vers La Réunion depuis Marseille, Toulouse ou Lyon, la compagnie low-cost du Groupe Dubreuil s’est rapprochée de la SNCF pour proposer à ses passagers des correspondances en train depuis 19 gares de France, en plus de leur billet d’avion (dès le mois de juillet).

Punta Cana avant La Réunion

French Blue a opéré son tout premier vol en septembre 2016 vers Punta Cana (République Dominicaine). Depuis, la compagnie a transporté 55 000 passagers avec taux de remplissage à 76% en moyenne. Avec cette nouvelle ligne Paris-Orly – La Réunion, French Blue vise 20% de ce marché en pleine croissance. En effet, depuis 2014, la fréquentation touristique sur l’île de La Réunion est en plein essor: + 7,5% en 2016 par rapport à 2015 et +16% au premier trimestre 2017. Si pour l’heure les vols sont opérés en Airbus A330-300 (378 sièges), la compagnie doit recevoir dans un mois son nouvel Airbus A350-900 (411 sièges) qui opérera sur la destination Réunion.

©Outremers360

©Outremers360

Pour la suite, Jean-Paul Dubreuil et Marc Rochet affichent une ambition raisonnable, étape par étape. « On a plus de 70 000 billets vendus pour la période estivale » s’est félicité Jean-Paul Dubreuil. « La Réunion est une étape dans le développement de French Blue », poursuit-il, « nous annoncerons en septembre une nouvelle route qui sera opérationnelle au printemps 2018 avec l’arrivée d’un nouvel avion ».

French Blue: Première compagnie low-cost long courrier française:

C’est en septembre 2015 que le Groupe Dubreuil réfléchit à la création d’une compagnie sœur d’Air Caraïbes, dont le nom limite la portée géographique. Le Groupe part alors d’une feuille blanche: un projet de compagnie low-cost & long-courrier. En 2016, tout s’accélère pour le Groupe Dubreuil, qui annonce la création de French Blue le 17 mars, réceptionne son premier appareil le 28 juin et effectue son premier vol commercial Paris-Orly – Punta Cana le 10 septembre. Souhaitant avant tout élargir le champs d’action de la compagnie, le Groupe Dubreuil ouvre les premières réservations pour La Réunion le 5 octobre. Opérationnelle depuis ce week-end, French Blue propose huit rotations par semaines vers l’aéroport international Roland Garros au départ de Paris-Orly.

©French Blue

©French Blue

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data