Intempéries à Tahiti: 11,5 tonnes de dons récoltés à Paris

No Comment

©Outremers360

L’appel à la solidarité lancé par la Délégation de la Polynésie française à Paris au lendemain des fortes intempéries qui ont touché les îles de Tahiti et Moorea a permis de récolter plus de 11 tonnes de vêtements et autres dons qui devraient arriver à Tahiti début mars.

Quatre semaines après son appel en faveur des sinistrés des intempéries du 21 et 22 janvier à Tahiti et Moorea, la déléguée de la Polynésie française à Paris, Caroline Tang, a annoncé ce vendredi que le poids total des dons s’élevait à 11 461kg, répartis dans 544 cartons. Provenant des quatre coins de l’Hexagone, ces dons ont été acheminés à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle où ils seront entreposés et contrôlés avant d’être envoyés à Tahiti début mars, avec le concours de la compagnie aérienne Air Tahiti Nui.

« C’est un succès au-delà de nos espérances. Nous n’aurions jamais imaginé une telle générosité nationale », s’est réjouie la Déléguée de la Polynésie française Caroline Tang. « Cet élan de générosité est le reflet d’une solidarité qui honore bien sûr toute notre communauté polynésienne en métropole, mais aussi tous ceux qui, métropolitains ou ultra-marins originaires d’autres collectivités, ont tenu à faire un si beau geste ». Sur chaque carton a été inscrit l’adresse du président de la Croix Rouge de Polynésie, « le but étant que l’ensemble de la collecte lui parvienne directement dans l’intérêt même des sinistrés ».

La Délégation de la Polynésie française avait également décidé, dès le lendemain des intempéries à Tahiti et Moorea, d’organiser un Concert solidaire à Paris, le 14 février. Véritable réussite, cette soirée aura mobilisé plus de 400 personnes, Polynésiens vivant dans l’Hexagone, mais aussi Métropolitains et Ultramarins de tous horizons. Cette soirée a également permis à la Délégation de récolter 3 948 euros qui seront reversés à la Croix-Rouge de Polynésie française.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment