Covid-19-Guyane: Rodolphe Alexandre saisit le Ministre de la Santé sur la gestion de la crise sanitaire

No Comment

Dans un courrier daté du 29 juin, le Président de la Collectivité Territoriale de Guyane Rodolphe Alexandre a alerté le Ministre de la Santé sur l’urgence de la situation sanitaire en Guyane, et sur les insuffisances constatées dans la gestion de cette crise par l’ARS Guyane.

La crise sanitaire en Guyane prend désormais une tournure politique. Le Président de la CTG Rodolphe Alexandre a dénoncé une « gestion légère et égocentrée de la crise» par la directrice de l’ARS Guyane. Il a par ailleurs souligné « l’incapacité de l’ARS Guyane (…) de prendre la mesure de la situation». « Cette manière de fonctionner n’est pas seulement pénible pour les partenaires politiques, institutionnels, scientifiques et associatifs; elle est aussi et surtout en bout de chaîne la cause de décès ou de souffrances qui auraient pu et dû être evitées», indique Rodolphe Alexandre.
Depuis plusieurs jours, la tension est vive entre les autorités sanitaires et les élus guyanais. Ces derniers dénoncent des décisions prises de façon unilatérale de la part de l’ARS Guyane.

Covid-19-Guyane : L’installation d’un centre d’essai Coviplasm fait polémique sur le territoire

Rodolphe Alexandre réitère également la demande d’un déploiement d’un hôpital militaire de campagne pour faire face au pic épidémique attendu à la mi-juillet et à la saturation des services hospitaliers. «Il faudra pouvoir disposer d’une centaine de lits de réanimation. Or la Guyane dispose pour l’instant en tout et pour tout d’une trentaine de lits qui pourrait être porté dans le meilleur des cas à 45» explique le Président de la CTG. « Il est urgent de dépêcher en Guyane un hôpital de campagne disposant d’un unité de réanimation à part entière» insiste-t-il.

Rodolphe Alexandre a également sollicité l’augmentation de manière sensible le contingent de la réserve sanitaire. Mardi, la Ministre des Outre-mer Annick Girardin a souligné le « manque de ressources humaines» pour lutter contre l’épidémie en Guyane. Le Président de la CTG a aussi rappelé la nécessité de faciliter la venue de médecins cubains sur le territoire.

En Guyane, un médecin et des parlementaires demandent la venue de médecins cubains pour faire face au coronavirus

Au 1er juillet, la Guyane comptait 4268 cas confirmés de Covi d-19, 131 personnes hospitalisées dont 20 en réanimation et 16 décès. A ce jour, la Guyane est le territoire ultramarin le plus touché.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data