Jeux du Pacifique de 2019 : La Polynésie Française n’accueillera pas les Jeux

No Comment

 Le gouvernement polynésien n’a pas validé la candidature de la Polynésie Française. Il a évoqué le manque d’insfrastructures sportives aux normes.

Tahiti ne sera pas la prochaine île-hôte des Jeux du Pacifique 2019. La décision est tombée lors du conseil des ministres le 12 juillet dernier. Le porte-parole du  gouvernement Jean-Claude Bouissou a souligné que « le Fenua ne dispose des installations sportives adéquates pour accueillir la compétition», rapporte Radio 1. Selon ce dernier, la réfection  en moins de deux ans, des pistes d’athlétisme ou encore de la piscine olympique, semblait impossible. « Il fallait qu’on puisse consacrer un certain nombre d’années à nous préparer au niveau de ces équipements, et le faire en l’espace de deux ans c’est vraiment trop court ». Généralement, un délai de 7 années est nécessaire pour se préparer à accueillir une compétition comme les Jeux du Pacifique.
La candidature de la Polynésie Française pour l’accueil des prochains Jeux du Pacifique avait été avancée
par le Président du Comité olympique de Polynésie française (COPF), Tauhiti Nena, après le retrait des îles Tonga  pour des raisons financières. La Polynésie française n’organisera donc ni les Jeux du Pacifique de 2019 ni les Jeux du Pacifique de 2023. La candidature des îles Salomon avait été préférée par l’Oceania national olympic committees (ONOC) à celle du Fenua, en mai 2016.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment