Ouragan Maria : Deux morts en Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy en alerte violette

No Comment

©DR

Ce mardi soir, le Préfet de la Guadeloupe a annoncé deux morts et deux disparus suite au passage de l’ouragan Maria, catégorie 5. Maria passera à 150 km au sud de Saint-Martin et Saint-Barthélemy mais menace plus directement Porto Rico et les Îles Vierges.

En Guadeloupe, deux morts et deux blessés sont à déplorer, a annoncé le Préfet Eric Marie. La première victime a été découverte à Capesterre-Belle-Eau : une personne qui n’aurait pas respecté les consignes de confinement ce matin et qui est décédée du fait de la chute d’un arbre. La seconde victime, âgée d’une trentaine d’années, est tombée sur un rebord en béton vers 6 heures du matin, à Goyave. La Ministre des Outre-mer Annick Girardin, qui était en Guyane pour présider le Comité de suivi des accords, est arrivée en Guadeloupe ce mardi 19 septembre.

Maria, de catégorie 5, poursuit sa route dans la Caraïbe. Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont été placées en alerte violette, synonyme de confinement, par la préfète déléguée Anne Laubiès, en raison de « la fragilité de l’habitat » et des « débris qui restent ». Maria devrait passer à 150 km au sud des deux îles déjà fragilisées par Irma.

Sur les Îles Vierges Britanniques, un couvre-feu a été instauré à l’approche de l’ouragan qui devrait passer près de ses côtes à partir de la soirée. « Bien que Maria ne soit pas aussi puissant qu’Irma, notre situation est aussi très différente (car) nos Îles sont actuellement extrêmement vulnérables », a justifié le Premier ministre Orlando Smith dans un communiqué. « Les conséquences, comme de possibles inondations et des vents violents qui peuvent transformer les débris en projectiles dangereux, peuvent être plus graves et plus traîtres », a-t-il ajouté.

A Porto Rico, les quelquse 3,5 millions d’habitants se ruaient mardi dans les magasins pour acheter des produits de première nécessité et protégeaient de leur mieux leurs maisons et commerces. Quelques 500 abris pouvant accueillir près de 67.000 personnes ont été ouverts pour faire face à un ouragan qui « pourrait être le pire du (dernier) siècle à Porto Rico », selon le gouverneur de ce territoire américain Ricardo Rossello Nevares. L’œil de l’ouragan devrait passer à la mi-journée à l’est de Porto Rico.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data