Présidentielle 2017: Rodolphe Alexandre apporte son parrainage à Emmanuel Macron

No Comment

Le Président de la collectivité territoriale de Guyane Rodolphe Alexandre apporte son parrainage au candidat d’En Marche, Emmanuel Macron. Un parrainage validé par le Conseil constitutionnel le 7 mars dernier.

Lors de la visite du candidat Emmanuel Macron en Guyane en décembre dernier, Rodolphe Alexandre n’avait pas caché sa sympathie pour l’ancien ministre de l’économie. «  C’est un homme franc, ouvert, dynamique. Il incarne la jeunesse, une vision de modernité de la France. C’est vrai, j’ai un « pincement au coeur (sic) pour Emmanuel Macron. Il a une réelle volonté de faire avancer les choses en Guyane» confiait Rodolphe Alexandre à la presse. Quatre mois plus tard, le choix du président de la CTG est désormais acté et même confirmé. Rodolphe Alexandre rejoint ainsi la liste des élus de gauche, à l’instar de Monique Orphé à la Réunion ou Eric Jalton en Guadeloupe, qui apportent  leurs soutiens à ce prétendant à l’Elysée, positionné au centre de l’échiquier politique.

Le 20 décembre dernier, le président de la CTG s'était entretenu avec le candidat d'En Marche ©Facebook Rodolphe Alexandre

Le 20 décembre dernier, le président de la CTG s’était entretenu avec le candidat d’En Marche ©Facebook Rodolphe Alexandre

Si le choix peut choquer certains, celui qui se définit comme « homme de gauche » n’est pas à son coup d’essai. Lors de l’élection présidentielle de 2007, Rodolphe Alexandre, membre fort du Parti Socialiste Guyanais à l’époque, avait annoncé avoir voté Nicolas Sarkozy au lieu de Ségolène Royal. Une prise de position qui avait conduit à l’exclusion de Rodolphe Alexandre du Parti Socialiste Guyanais.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment