Fonction publique Outre-mer : Olivier Serva propose un système à points pour « objectiver » le CIMM

No Comment

Missionné par le Premier ministre sur la « Valorisation et l’attractivité de la fonction publique ultramarine » et le « Retour des forces vives », le député de Guadeloupe Olivier Serva (LREM) a fait ses premières propositions à l’issue d’un déplacement à La Réunion et en Polynésie à ce sujet. Il propose notamment la mise en place d’un système à points pour « objectiver » le CIMM, révèle Radio 1 Tahiti

Cette proposition a notamment pour but de renforcer le caractère prioritaire du retour dans leurs territoires d’origines des fonctionnaires d’État ultramarins en service dans l’Hexagone, déjà inscrite dans la loi EROM mais qui, en pratique, a dû mal à être observé. Il s’agit, selon le député, de mettre en place un système de point pour « objectiver la mesure de l’intensité du CIMM ». En d’autres termes et à titre d’exemple, un fonctionnaire d’État natif des Outre-mer, ayant l’ensemble de sa famille dans son territoire d’origine, aura plus de points qu’un fonctionnaire hexagonal marié ou pacsé avec un(e) natif(ve) ultramarin(e).

La seconde proposition vise à supprimer l’indemnité d’éloignement attribuée aux fonctionnaires hexagonaux mutés en Outre-mer, indemnité refusée dans le sens contraire. « Cette indemnité avait un sens quand il y avait 30 ou 45 jours de bateau », estime le député, également président de la Délégation aux Outre-mer de l’Assemblée nationale. Il propose à contrario, « l’instauration d’une bonification pour les ultramarins qui doivent partir en formation » dans l’Hexagone, ajoute Radio 1 Tahiti. Olivier Serva propose enfin la création d’une « bourse de l’emploi public local », « où les fonctionnaires des trois corps (État, Pays, communes) pourraient postuler à des offres d’emploi dans les trois fonctions publiques sur un même territoire » afin de favoriser la mobilité entre les fonctions publiques.

Selon l’agenda de la ministre des Outre-mer, Le député de Guadeloupe sera en réunion de travail ce vendredi 27 juillet avec Annick Girardin et le Premier ministre Édouard Philippe. L’agenda ne précise par la nature de cette réunion de travail.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment