Discours de Politique générale: Les député(e)s ultramarin(e)s peu convaincus

No Comment

©Outremers360

« Rétablir la confiance », tel était le leitmotiv du Discours de Politique générale du Premier ministre Edouard Philippe, ce mardi 4 juillet à l’Assemblée nationale. 

Durant son discours, le Premier ministre a évoqué le point essentiel du programme du Président de la République pour les Outre-mer: les « assises des Outre-mer », « l’occasion pour l’ensemble du gouvernement d’être à l’écoute des attentes chaque territoire ». Il a également évoqué l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, puisque « cette mandature sera celle de l’aboutissement de l’accord de Nouméa », l’immigration clandestine à Mayotte et en Guyane, les niches fiscales et l’augmentation de la prime d’activité. Le Premier ministre a également confirmé que le gouvernement n’accorderait plus de permis d’exploration de pétrole, comme annoncé par le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, et a tenu un hommage au parcours du jeune député de la Guyane, Lénaïck Adam (REM), « qui sera peut-être l’une de ces grandes figures que la Guyane offre parfois à notre pays »

Dans l’ensemble, les député(e)s ultramarin(e)s n’ont majoritairement pas été convaincus du Discours de Politique générale du Premier ministre.

Les Outre-mer sont une nouvelle fois à contre-courant du vote national. A quelques exceptions, 13 députés ultramarins sur 27 ont voté l’absention, 9 ont choisi de faire confiance au gouvernement d’Edouard Philippe. Les députés réunionnais Jean-Hughes Ratenon et Huguette Bello ont voté contre.

Pour

Abstention

Contre

Ramlati Ali (REM)

Léanick Adam (REM)

Olivier Serva (REM)

Nathalie Bassire (LR et apparentés)

Nadia Ramsammy  (LR et apparentés)

David Lorion (LR et apparentés)

Claire Guion-Firmin (Javois) (LR et apparentés)

Jean-Hughes Ratenon ( La France Insoumise)

Justine Bénin (MODEM et Apparentés)

Thierry Robert (MODEM et Apparentés)

Max Mathiasin (MODEM et Apparentés)

Philippe Gomès (Les Constructifs)

Philippe Dunoyer (Les Constructifs)

Huguette Bello (Gauche, Democratique et Républicaine)

Maina Sage (Les Constructifs)

Nicole Sanquer (Les Constructifs)

Napole Polutelé  (Les Constructifs)

Ericka Bareigts (Nouvelle Gauche)

Josette Manin (Nouvelle Gauche)

Serge Letchimy (Nouvelle Gauche)

Moetai Brotherson (GDR)

Bruno Nestor-Azérot (GDR)

Jean-Philippe Nilor (GDR)

Gabriel Serville (GDR)

 Retrouvez les réactions des députés ultramarins en vidéo 

Ericka Bareigts, Députée de la Réunion: « Aujourd’hui, je n’ai pas eu de feuille route précise »

Philippe Gomès, Député de la Nouvelle-Calédonie: « La confiance ne se décrète pas, elle se gagne ! »

Moetai Brotherson, Député de la Polynésie: « Sur la question de la Polynésie, je n’ai rien entendu d’encourageant »

Jean-Philipe Nilor, député de la Martinique: « Le discours du Premier Ministre m’a paru insatisfaisant »

Gabriel Serville, Député de la Guyane: « Je ne vais pas signer de chèque en blanc à un gouvenernement qui n’a pas encore répondu à nos attentes »

Mansour Kamardine, Député de Mayotte: À ce stade, je ne vais pas sanctionner le gouvernement avant de l’avoir vu à l’oeuvre

Hélène Vainqueur-Christophe, Députée de la Guadeloupe:  » Je voterai la confiance car c’était un engagement que j’avais pris auprès des électeurs »

Jean-Hugues Ratenon, Député de la Réunion: Il y a des points d’ombres »

‘o

Crédits images: Outremers360

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment