CESE: Inès Bouchaut-Choisy, première femme à la tête du groupe Outre-mer

No Comment

©Facebook / Inès Bouchaut-Choisy

Le représentant de la Polynésie française au Conseil économique, social et environnemental (CESE), Christian Vernaudon, a annoncé sa démission de la présidence du groupe Outre-mer du CESE à la faveur de la représentante de Saint-Barthélémy, Inès Bouchaut-Choisy. Elle devient ainsi la première femme a occuper ce poste.

« J’ai démissionné de la présidence du groupe outre-mer pour donner la possibilité à une femme de l’exercer », a expliqué Christian Vernaudon, qui a occupé les fonctions de Président du groupe Outre-mer au CESE pendant un an et demi. « Ces 18 mois ont été chargés. Il y a eu beaucoup d’activités. J’ai effectivement mentionné aux autres conseillers que je souhaitais alléger la charge de travail et me concentrer sur mon travail de conseiller ».

De son côté, Inès Bouchaut-Choisy a été élue à l’unanimité ce mardi 28 mars. La représentante de Saint-Barthélémy devient ainsi la première femme à occuper les fonctions de Présidente du groupe Outre-mer au CESE. Le lendemain, le Conseil économique, social et environnemental a adopté un avis pour améliorer la prise en charge des femmes victimes de violences mais aussi accentuer la sensibilisation sur ce fléau. Cet avis a été élaboré à partir des analyses rapportées de Nouvelle-Calédonie, de Polynésie française et de Saint-Pierre et Miquelon, territoires spécialement concernés par cette problématique.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment