Saison cyclonique Atlantique: Béryl, le premier ouragan dans les Antilles

No Comment

© NHC Atlantic Ops Twitter

Le premier ouragan de la saison 2018 dans l’Atlantique s’est formé dans la mer des Caraïbes et se dirige vers les Petites Antilles mais, à ce stade, aucune alerte n’a été mise en place, a indiqué vendredi le Centre national des ouragans (NHC),basé à Miami.

L’ouragan Beryl était en catégorie 1 -sur l’échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5- avec des vents soufflant à 130 km/h au maximum, selon le dernier point d’information du NHC à 15H00 GMT. « Beryl s’est un peu renforcé. On s’attend désormais à ce qu’il reste ouragan en se rapprochant des Petites Antilles », situées encore à plus de 1.600 kilomètres de distance de lui, a ajouté cette source, précisant qu’il se déplaçait à 24 km/h vers l’ouest. Cet ouragan « compact » devrait continuer de se renforcer dans les prochains jours et atteindre les Petites Antilles au cours du week-end puis remonter la chaîne formée par ces îles dimanche soir ou lundi.

Une surveillance ouragan pourrait être activée vendredi soir pour certaines îles. A ce stade, les prévisions voient Beryl toucher terre à la Dominique, entre la Martinique et la Guadeloupe. Selon le NHC, il devrait rester ouragan jusqu’aux alentours de l’île d’Hispaniola (Haïti et République dominicaine). Début juin, la tempête Alberto avait provoqué des inondations mortelles en remontant les Etats-Unis. Elle avait ouvert la saison des ouragans dans l’Atlantique avec une semaine d’avance.

Cette saison 2018 pourrait compter dix à seize tempêtes tropicales, a annoncé en mai l’Agence nationale océanique et atmosphérique (NOAA). Parmi elles, cinq à neuf pourraient se transformer en ouragans. Et parmi ces derniers, un à quatre pourraient dépasser la catégorie 3 (ouragans dits majeurs, avec des vents supérieurs à 178 km/h). Entre août et septembre 2017, les trois puissants ouragans Harvey, Irma et Maria ont tué des centaines de personnes et ont provoqué des milliards de dollars de dégâts dans les Caraïbes et le sud-est des Etats-Unis.

Avec AFP

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment