Intempéries : Impressionnantes fortes pluies à Tahiti [Vidéos]

No Comment

Après une vague de très forte chaleur, de fortes pluies se sont abattues ce samedi sur une partie de la Polynésie française. Les zones les plus touchées, les Tuamotu du nord et les îles de la Société, dont les côtés est de l’île de Tahiti, où les rivières sont sorties de leurs lits.

Après les fortes chaleurs, de fortes intempéries. Plusieurs images ont été relayés par les médias de la Collectivité, des images impressionnantes illustrent la violence des intempéries qui se sont abattues en un jour sur la côté est de l’île de Tahiti, des communes de Hitiaa O Te Ra à Mahina. De nombreux dégâts sont à déplorer, des maisons balayées par les rivières en crue, d’autres inondées et des routes impraticables. Côté humain, le pays annonce malheureusement la disparition d’une personne, à la suite d’un éboulement. Le président du gouvernement polynésien, Edouard Fritch, a ouvert une cellule de crise. Depuis Paris, Georges Pau-Langevin, Ministre des Outre-mer, a tenu à afficher son soutien à la population par voie de communiqué, « la journée du 12 décembre a été marquée par de fortes averses en Polynésie française. Les communes de Hitiaa O Te Ra et de Mahina, à l’Est de Tahiti, ont été particulièrement touchées par d’importantes inondations ». Elle termine, « au plan climatique, le plus fort de l’épisode pluvieux est passé. Les opérations de déblaiement et de maintenance des réseaux, notamment d’approvisionnement en eau, vont pouvoir commencer. La Ministre se tient informée heure par heure de l’évolution de la situation. Georges Pau-Langevin tient à assurer les Polynésiens de son profond soutien dans cette épreuve ».

Une route sous les eaux, à Papenoo, sur la côte est de Tahiti ©Teiva Tahiti Ribet

Une route sous les eaux, à Papenoo, sur la côte est de Tahiti ©Teiva Tahiti Ribet

Ce phénomène de fortes pluies, normal en cette saison d’été austral en Polynésie, n’a rien d’exceptionnel, si ce n’est de part la violence des dégâts engendrés. Les Polynésiens gardent en mémoire l’année 1998, où lors de fortes pluies, plusieurs routes avaient été submergées, des ponts détruits et un rameur avaient alors décidé de sortir sa pirogue pour se déplacer. Néanmoins, avec un El Nino exceptionnel cette année, la population s’apprête à affronter le pire au premier semestre 2016. Pour l’heure, le soleil a fait son grand retour dimanche, sur l’île de Tahiti. Mais l’accumulation de chaleur et d’humidité rendent la météo instable. La saison chaude dans la Pacifique ne fait que commencer.

Des pluies normales, néanmoins impressionnantes se sont abattues ce week-end à Tahiti ©Teiva Tahiti Ribet

Des pluies normales, néanmoins impressionnantes se sont abattues ce week-end à Tahiti ©Teiva Tahiti Ribet

Certains habitants ont du évacuer, des maisons emportées par les rivières, d'autres inondées par la boue ©Taua Moarii

Certains habitants ont du évacuer, des maisons emportées par les rivières, d’autres inondées par la boue ©Taua Moarii

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment