Cyclone Donna: Nouvelle menace pour la Nouvelle-Calédonie, la pré-alerte déclenchée

No Comment

Trois semaines après le cyclone Cook, voici le cyclone Donna. Ce phénomène cyclonique s’est déclaré dans le Pacifique alors que la saison cyclonique est terminée depuis le 30 avril dernier.

Si ce cyclone Donna ne représente pas de menace immédiate pour la Nouvelle-Calédonie, « il présente un danger potentiel pour les îles d’Ouvéa et de Lifou » informe la direction de la Sécurité civile. La préalerte cyclonique sera déclenché dès 23 heures locales ce samedi 6 mai, sur l’ensemble du territoire. Un nouveau phénomène climatique qui menace le Caillou qui se remet peu à peu du passage de l’ouragan Cook, trois semaines auparavant. Le cyclone Donna est un cyclone hors-saison puisque la saison cyclonique dans l’océan Pacifique s’est terminée le 30 avril dernier. Dans les annales de Météo France Nouvelle-Calédonie, le dernier phénomène de ce type date de 1972 avec le passage du cyclone Ida. Un fait rarissime mais qui commence à devenir fréquent. Dans l’océan Indien, la tempête Abela en février 2016, s’est formée en plein hiver austral ou encore l’ouragan Alex formé durant le mois de janvier dans l’Océan Atlantique.

Actuellement le cyclone Donna continue de s’éloigner du Vanuatu et se dirige vers la Nouvelle-Calédonie. Il pourrait arriver à proximité d’Ouvéa dans la journée de mardi. Le cyclone Donna pourrait impacter la Nouvelle-Calédonie, en plus des îles d’Ouvéa et de Lifou. Sur son passage à environ 100 à 200 km des côtes néo-calédoniennes, une forte dégradation orageuse se met en place et apportera des pluies orageuses sur l’est de l’archipel et plus particulièrement sur les îles d’Ouvéa et de Lifou qui semblent pour le moment les secteurs les plus exposés au cyclone.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment