Biodiversité: La Région Réunion fixe les objectifs de sa prochaine agence régionale de biodiversité

No Comment

© Région Réunion

Une déclaration d’intention de partenariat a été signée le 14 juin entre le Président de la Région Réunion Didier Robert et le délégué Outre-mer de l’Agence Française pour la Biodiversité, Jean-Jacques Pourteau.

Trois mois après la rencontre entre Didier Robert et Nicolas Hulot, le Ministre de la Transition écologique à Paris, le projet d’une création d’une agence régionale de biodiversité à la Réunion se concrétise davantage. « À travers la signature de cette déclaration d’intention, nous nous lançons conjointement dans ce chantier difficile pour parvenir à matérialiser clairement un calendrier de mise en œuvre de cet outil également. Notre objectif est humble, nous souhaitons favoriser le développement de l’île et contribuer au bien-être des Réunionnais » a indiqué Jean-Jacques Pourteau.
« L’échelon régional est le plus opportun pour dialoguer et avancer avec les États voisins de l’océan Indien sur les questions de la biodiversité. Il y a de toute évidence une cohérence d’échelle à construire à terme une ARB de l’Océan indien qui permettra la reconnaissance d’une façade maritime Sudouest Océan Indien, avec une politique commune et des outils adaptés aux problématiques de la préservation de la biodiversité et de la gestion des impacts liés au changement climatique, ces deux sujets étant intimement liés », a souligné pour sa part Didier Robert.

A l’occasion de cette signature de cette déclaration d’intention, plusieurs objectifs ont été fixés. Ils se déclinent par l’élaboration d’une feuille de route (programme de travail et échéancier) intégrant une dimension régionale sur le volet climat et biodiversité, – mener une concertation territoriale afin de dessiner une cartographie des acteurs de la biodiversité à La Réunion, identifier les principaux enjeux et manques pour lesquels une intervention d’une ARB apportera une réelle plus-value, y compris pour la zone océan Indiendresser un état des lieux des outils de conservation et de gestion du patrimoine naturel régional existant avec démonstration de leurs forces et faiblesses, évaluer la Stratégie Réunionnaise pour la Biodiversité 2013-2020 et définir des orientations pour la future ARB et valider les étapes de sa création et de son implantation.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment