Innovation en Outre-mer : Après Comparons et Garde ton île propre, l’association TahitiSphère sort l’application « Vana’a »

No Comment

©TahitiSphère

Après le premier comparateur de prix en Polynésie française, Comparons, et l’application éco-responsable Garde ton île propre, l’association TahitiSphère vient de lancer sa troisième application Vana’a : « une option écologique et responsable proposant des informations sans avoir besoin de les imprimer ».

L’application Vana’a, « premier mur graphique de Polynésie », a pour unique fonction « d’informer gracieusement les utilisateurs des événements culturels, sportifs, religieux, associatifs ou commerciaux », explique l’association TahitiSphère. « Les Polynésiens retrouverons ainsi les affiches de cinéma, des spectacles culturels (danse, théâtre, one man show, concert, etc.), mais aussi des salons d’exposition, des vernissages, des réunions d’information. Sans oublier les meetings sportifs, les actions associatives, et dans un autre registre les promotions des produits et services des entreprises », poursuit-elle.

Claire et intuitive, l’application classe les informations par thématiques en précisant tous les détails nécessaires aux utilisateurs : nom des artistes, des spectacles, films, dates et heures, synopsis, prix et même producteurs et sponsors. « En un clic, les utilisateurs ont accès à une photo qui accompagne l’affiche afin d’offrir par exemple le plan de salle. La géolocalisation y est aussi indiquée, la possibilité de donner une appréciation et des commentaires ». Avec l’avènement d’applications et sites comme Airbnb ou Trip Advisor, les avis et commentaires sont devenus un cheval de bataille tant pour les utilisateurs que pour ceux qui proposent leurs services.

« Cerise sur le gâteau, les utilisateurs pourrons eux aussi profiter des bienfaits de Vana’a, en devenant le promoteur d’une soirée privée, d’une réunion ou de l’anniversaire de leurs enfants, tout en choisissant leurs invités ! Les informations seront accessibles uniquement aux possesseurs d’un code, ce qui permettra aux utilisateurs d’avoir accès à la géo-localisation précise du lieu de l’événement organisé, pour ne plus perdre ses invités », précise l’association qui a fait du « bien commun » son leitmotiv.

« La version 2.0 est déjà en gestation ». Celle-ci doit permettre d’apporter « un marqueur d’intérêt et d’engagement avant événement (compteur de passage et promesse de présence), ainsi qu’un questionnaire d’évaluation, et d’information (sondage d’opinion), si tant est que cela puisse intéresser les communicants de la place », indique TahitiSphère. « Le paiement en ligne n’intéresse actuellement pas les promoteurs d’événements qui ont leurs habitudes, mais l’intégration de cette option est envisageable avec un service bancaire de type N26 (taux de transaction inférieur à 1%, avec un vrai service technique et un API) ». A noter que l’application Vana’a a son équivalent en serveur web.

©TahitiSphère

©TahitiSphère

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment