Grève à Air Austral: Fin de conflit à La Réunion après 10 jours de grève

No Comment

©DR

Ce mercredi après-midi à La Réunion, salariés de l’UNSA et Direction d’Air Austral ont finalement signé un protocole de fin de conflit après 10 jours de grève au sein de la compagnie.

Plusieurs rebondissements sont intervenus depuis lundi soir. Un premier protocole d’accord avait été trouvé entre la Direction et l’UNSA, syndicat des PNC à l’origine du mouvement social. Alors que ce protocole devait être signé dès mardi, les salariés de l’UNSA ont déploré que certaines de leurs revendications n’apparaissaient pas dans le document. La sortie de crise avait alors été reportée à une énième réunion « conclusive » entre l’UNSA et la Direction de la compagnie ce mercredi 11 janvier. Finalement, un protocole de fin de conflit a été signé aujourd’hui à 17h15 (heure locale).

Par voie de communiqué, Air Austral « se réjouit qu’un accord ait été trouvé après ces jours difficiles et un long processus de négociations ». Air Austral reconnait également « la prise de conscience et l’attitude responsable du Syndicat dans l’intérêt général de la compagnie et de tout son personnel » et adresse « ses premières pensées » à ses passagers « qui ont dû subir les désagréments engendrés par cette situation exceptionnelle, malgré les efforts de la compagnie de limiter au maximum les perturbations ». De son côté, Didier Robert, Président de la Région Réunion et de la Sematra (actionnaire majoritaire de la compagnie), salue « le sens des responsabilités qui a prévalu dans le cadre de ces dernières négociations pour une sortie de crise essentielle pour l’intérêt de la compagnie et l’ensemble du personnel (…). Je considère comme beaucoup de Réunionnais qu’Air austral est un fleuron de l’industrie réunionnaise ».

Air Austral confirme un retour à la normale de son programme de vol dès ce vendredi 13 janvier et précise que pendant le conflit, 100% des passagers ont été transportés malgré les retards et annulations notamment grâce au renfort des compagnies Hifly et Wamos.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment