Polynésie française: Arrivée de la 4G avant la fin de l’année

No Comment

Alors que le déploiement de la 5G est déjà attendu pour l’horizon 2020, l’opérateur Vodafone, installé depuis 4 ans en Polynésie, a annoncé l’arrivée de la 4G avant la fin de l’année.

Ce jeudi 9 mars, l’opérateur Vodafone en Polynésie française a annoncé un investissement de 500 à 800 millions de Francs pacifique (environ 4 à 7 millions d’euros) afin de proposer la 4G dans la grande agglomération urbaine de Tahiti, d’étendre la couverture 3G et de se préparer au prochain standard, rapporte Tahiti-infos. Dans un premier temps, la 4G de Vodafone devrait être déployée en novembre 2017 selon le Tahiti-Pacifique Magazine, et uniquement pour la zone urbaine, avant de s’étendre sur le reste de l’île de Tahiti courant 2018.

Installé depuis 4 ans en Polynésie, Vodafone devrait déployer sa 4G avant la fin 2017 ©Tahiti-infos

Installé depuis 4 ans en Polynésie, Vodafone devrait déployer sa 4G avant la fin 2017 ©Tahiti-infos

La grande nouveauté de la 4G, c’est bien naturellement un débit plus important et donc une connexion plus rapide. « En parlant de débits pratiques et non théoriques, nos clients 3G actuels ont un débit allant déjà de 8 à 10 Mb/s, que nous mesurons sur nos serveurs. Il est bien plus rapide et plus fiable que le réseau concurrent. Sur le réseau 4G, nos clients seront à 20Mb/s au départ, puis rapidement à 30 Mb/s et éventuellement au-delà » assure Thomas Lefebvre-Segard, directeur général de Vodafone Polynésie. Reste encore à régler plusieurs détails techniques comme le choix de l’équipementier, les tarifs pour les clients Vodafone et la date exacte de lancement.

La 4G de Vodafone en Polynésie sera dans un premier temps déployé dans la grande agglomération urbaine de Tahiti ©DR

La 4G de Vodafone en Polynésie sera dans un premier temps déployé dans la grande agglomération urbaine de Tahiti ©DR

« Au niveau technologique, la 3G a 13 ans mais a connu plusieurs améliorations. On est passé à la 3,5G puis à la 3.75G, le réseau que nous avons installé, qui est le meilleur disponible. Nous allons continuer à le développer et à l’améliorer, d’abord parce que tous les smartphones du marché ne sont pas encore compatibles 4G, et aussi parce que nous voulons continuer à proposer le meilleur réseau à nos abonnés dans toutes les situations », a assuré Patrick Moux, Vice-président de Vodafone Polynésie. Les investissements de l’opérateur pour la 4G devraient également servir de base à l’arrivée de la 5G, déjà testée aux Etats-Unis et au Japon.

De son côté, l’Office des Postes et Télécommunications, concurrent et opérateur public, devrait annoncer le déploiement de sa 4G à l’occasion du Festival Digital Tahiti, qui aura lieu du 16 au 20 mars à Tahiti.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment