Pacific Business Days : Les décideurs du Pacifique réunis en Polynésie

No Comment

©Twitter / Baptiste Faure

En compagnie de la Représentation Patronale du Pacifique Sud (RPPS), Philippe Germain, Président du gouvernement calédonien, et d’autres représentants de gouvernements du Pacifique, de l’Australie à l’île de Pâques, participent à Tahiti à la première édition des Pacific Business Days. Au menu des discussions : transports aériens et maritimes, développement touristique et connectivité numérique. Un sujet de nos confrères de La Dépêche de Nouvelle-Calédonie, avec l’Agence Presse Pacifique.

Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a prononcé mardi matin, sous le chapiteau de la Présidence polynésienne, un discours pour l’ouverture officielle des Pacific Business Days, organisés notamment par la Représentation Patronale du Pacifique Sud (RPPS), en présence, du Vice-président Teva Rohfritsch et de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau. Etait également présents les représentants de gouvernements et de chefs d’entreprise de 15 pays du Pacifique, dont notamment le Président de Nouvelle- Calédonie, Philippe Germain, et l’Ambassadeur de France, secrétaire permanent pour le Pacifique, Christian Lechervy.

Cette première édition rassemblera, du 20 au 23 mars, à la Présidence, à la fois les représentants des institutions des pays du Pacifique et les personnalités du monde de l’entreprise. L’objectif est de construire, pour le Pacifique Sud, les fondements d’une plateforme économique favorisant les échanges directs entre les partenaires, à travers la mise en valeur du savoir-faire, de la production et des spécificités des ressources de chaque pays ainsi que les difficultés communes.

Le format retenu pour ces trois journées de rencontres et de débats permet de créer un véritable espace d’échange et de dialogue, qui doit donner lieu à l’émergence de nouveaux relais de croissance et contribuer au renforcement de la coopération régionale. La mise en place du « Village du Pacifique », dans les jardins de la Présidence, vise également à valoriser chacune des économies insulaires, leurs atouts unique et leurs richesses à exploiter.

Pendant ces trois jours, les thématiques évoquées vont s’articuler autour de conférences débats basées sur les thématiques suivantes : le transport maritime et aérien, le développement touristique et la connectivité numérique. Le sujet de la construction du câble internet Manatua reliant Tahiti à Samoa sera évoqué au cours de la conférence. Les mesures d’incitations aux investissements feront l’objet de discussions ouvertes pour ainsi permettre aux investisseurs potentiels d’appréhender les modalités spécifiques des pays du pacifique. Lors de ces journées, les questions liées aux transports dans la région, afin de développer efficacement l’économie régionale, seront également abordées.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment