Desserte aérienne : Vers un accord entre le Vanuatu et la Polynésie

No Comment

Une délégation vanuataise a été reçue à Papeete ce vendredi 6 septembre ©Présidence de la Polynésie française

Afin de développer les liaisons internationales de sa compagnie, le Vanuatu pourrait envisager la rédaction prochaine d’un accord aérien avec la Polynésie française. Un accord « qui permettrait de développer le transport aérien et les échanges commerciaux entre les deux territoires du Pacifique Sud ».

Une délégation vanuataise a été reçue, ce vendredi 6 septembre à Papeete, par le ministre en charge des Transports insulaires de la Polynésie, Jean-Christophe Bouissou, et le directeur de la compagnie domestique Air Tahiti, Manate Vivish. Elle était composée de Harrison Luen, directeur général au ministère des Infrastructures, Bakoa Kaltangga, Président du conseil d’administration d’Airports Vanuatu Limited, August Letter, directeur général au ministère des finances et de l’économie ainsi que Joel Langsau, Président du Conseil d’administration d’Air Vanuatu.

« Dans le cadre de son développement à l’international, la compagnie aérienne Air Vanuatu souhaite opérer des routes entre la République de Vanuatu et la Polynésie française », indique un communiqué de la Présidence polynésienne. « Lors de cette rencontre, les autorités aéroportuaires du Vanuatu ont souhaité également connaître les différentes règlementations techniques en vigueur qui encadrent l’exploitation des 43 aérodromes des îles gérés aujourd’hui par le Pays. Leur visite a permis de s’enrichir de l’expérience de la compagnie Air Tahiti avec les appareils ATR, et particulièrement du 42-600 STOL ».

Air Vanuatu doit recevoir quatre A220 pour développer ses liaisons régionales et internationales

Air Vanuatu doit recevoir quatre A220 pour développer ses liaisons régionales et internationales

« La délégation vanuataise a annoncé envisager la rédaction prochaine d’un accord aérien qui permettrait de développer le transport aérien et de développer les échanges commerciaux entre les deux territoires du Pacifique Sud », poursuit le communiqué. Avant la Polynésie, la compagnie Air Vanuatu s’était entretenue avec le maire de Lifou afin également de développer le transport aérien entre Port Vila et les Îles Loyauté. La compagnie doit notamment recevoir quatre Airbus A220, taillés pour le transport régional.

Le transport régional Pacifique en effervescence 

Cette volonté de développer le transport régional dans le Pacifique semble être partagée par plusieurs pays de la région. En effet, la compagnie Air Loyauté, sous l’impulsion du président de l’assemblée provinciale des Loyauté, a annoncé la création prochaine d’une compagnie régionale low-cost Air Oceania. Une délégation de la compagnie et de la province calédonienne avait également été reçue en Polynésie par le Vice-président du gouvernement, le 29 août dernier. Rappelons également qu’un homme d’affaires wallisien entend lui aussi créer une compagnie pour son archipel, WF Aviation.

En Polynésie, la compagnie domestique Air Tahiti avait aussi évoqué l’idée d’assurer un transport régional opéré par de nouveaux appareils. En face, un concurrent, Islands Airlines, dit vouloir desservir les îles les plus rentables de Polynésie ainsi que sur des lignes régionales, sans toutefois arriver à lancer officiellement sa compagnie.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data