Desserte aérienne : Premiers vols directs pour Air Austral vers la Chine en février prochain

No Comment

©Air-infos.com

A partir du 12 février 2017, la compagnie réunionnaise Air Austral, en partenariat avec Air Madagascar lancera ses premiers vols vers la province de Guangzhou (Canton) en Chine.

Le ciel chinois est désormais une réalité pour les compagnies Air Austral et Air Madagascar! Elles lanceront ainsi à partir de février deux vols hebdomadaires au départ d’Antanarivo (Madagascar) et la Réunion.  Pour les dirigeants d’Air Austral, ce lancement de cette nouvelle liaison est « une fierté ». « Il ouvre à nos deux compagnies de belles perspectives de développement. C’est par ailleurs un moment historique pour Air Austral, désormais en mesure avec son partenaire, de proposer pour la première fois la Chine dans le cadre d’une desserte régulière et prometteuse, une véritable pas­serelle entre deux territoires rapprochés pour le renforcement des échanges commerciaux, touristiques mais aussi affinitaires » confie Marie Joseph Malé, Président Directeur Général d’Air Austral à Linfo.re. Auparavant, les liaisons entre la Réunion et la Chine nécessitaient au moins un changement d’appareil, soit à Bangkok avec le vol d’Air Austral via Chennai/Madras, soit avec Air Mauritius via l’île Maurice, ou encore via Antananarivo avec Air Madagascar, voire via Paris Charles de Gaulle avec Air France moyennant un grand détour.

Cette commercialisation signe la concrétisation de plusieurs de mois de négociation entre la Chine et la collectivité régionale. La nouvelle ligne via Saint Denis de la Réunion permet à l’île de gagner un accès plus direct à la Chine. « Avec cette nouvelle ligne, nous nous rapprochons bien sûr d’un grand pays, premier par le nombre de touristes présents dans le monde », a déclaré le Sénateur et Président de la Région Réunion, Didier Robert qui poursuit, « nous confortons aussi la couverture aérienne pour les Réunionnais du grand espace océan Indien ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment