Jeux du Pacifique: Une « dernière tentative » pour maintenir les Jeux de 2019 à Tonga

No Comment

Cérémonie d’ouverture des Jeux du Pacifique de 2011, en Nouvelle-Calédonie ©Archives / DR

Alors que le gouvernement des îles Tonga avait annoncé, début mai, son retrait de l’organisation des Jeux du Pacifique 2019, le bureau exécutif du Conseil des Jeux du Pacifique « a décidé de faire une dernière tentative afin de maintenir » les Jeux de 2019 aux Tonga, rapporte Nouvelle-Calédonie 1ère.

Réunis ce vendredi 26 mai, le Conseil des Jeux du Pacifique (CJP) s’est positionné face au retrait des îles Tonga de l’organisation des Jeux du Pacifique de 2019. « En 2012, le Conseil des Jeux a beaucoup insisté pour que les Tonga accueillent ces Jeux et le bureau exécutif reste confiant dans la capacité des Tonga à réussir l’événement si le gouvernement reprend son soutien », a déclaré le Conseil dans un communiqué datant de ce lundi 29 mai. « Suivant le Pacifique Way, le bureau exécutif préfère garder la porte ouverte au gouvernement tongien pour une courte période, afin de répondre à ses préoccupations financières avec le CJP, dans un esprit de coopération ».

Le CJP a également demandé au Tasanoc, Comité national olympique de Tonga, un rendez-vous auprès du Premier ministre tongien Akilisi Pohiva, « au début du mois de juin, pour commencer un processus d’examen complet des structures du coût des Jeux ». Entre-temps, le CJP annonce la mise en place de « plans d’urgence pour la sélection d’une autre nation hôte des jeux, si le problème avec le gouvernement tongien n’est pas entièrement résolu avant le 30 juin ». Au lendemain de l’annonce du retrait des îles Tonga, le Comité olympique de Polynésie française avait émis la possibilité de reprendre l’organisation des Jeux du Pacifique de 2019.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

ARTICLES POPULAIRES