Coupe Davis : Facture trop chère, la Région Guadeloupe recule

3 Comments

4,5 millions d’euros au lieu des 1,5 millions d’euros prévus, l’organisation de la Coupe Davis coûterait trop cher selon la nouvelle équipe de la Région Guadeloupe.

La Coupe Davis ne se pourrait ne pas avoir lieu en Guadeloupe. Selon Guadeloupe 1ère, la Région Guadeloupe ne pourrait plus soutenir l’organisation de la Coupe Davis prévu du 4 au 6 mars prochain. La facture s’élèverait en fait à près de 4,5 millions d’euros au lieu des 1,5 millions prévus. La Région envisagerait de mettre un terme à ce projet, en raison de ce surcoût que la collectivité régionale ne pourrait pas supporter. Pourtant, la Guadeloupe avait été retenue pour être la ville- hôte de la Coupe Davis par la Fédération de France de Tennis le 4 décembre dernier pour accueillir cette compétition. En attendant, des négociations sont en cours entre la région et le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports pour un financement en commun. Ary Chalus, président du conseil régional de la Guadeloupe, devrait s’exprimer sur ce sujet lundi.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

3 Commentaires

  1. patrick cointre

    Je m’avance en disant que les guadeloupéens ne désapprouvent pas de recevoir la Coupe Davis, mais s’interroge sur le coût dispendieux d’un tel évènement, alors qu’il y a d’autres priorités. Pour seul exemple : il y a des gens qui n’ont pas vu une goutte d’eau depuis des années dans certaines sections du territoire…

    • rudy

      tres bien

  2. marguerite horth

    Chalus à les dents trop longues, c’est du chantage pour qu’on lui augmente le pactole pour les amis !!! ce ne sont pas les jeux olympiques qu’on lui demande de préparer , ils n’a qu’à faire avec ce qu’on lui donne, pas plus, c’est faisable; comment aurait fait Lurel ?? ! Et les retombées économiques que cela engendrera pour le pays, pour le tourisme ??? ce ne sont pas des gens fauchés qui viendront . Décidemment, on restera toujours derrière !! au moins, les Martiniquais ont tout compris, ils feront avec les 1.5 millions, et sauront faire des heureux !!!