Polynésie française: Un dessalinisateur solaire pour de l’eau potable

No Comment

©DR

Le salon Habitat Expo de Polynésie française a ouvert avec en vedette une innovation technologique présentée par la société Aquasol: un dessalinisateur solaire. Ce dispositif permet d’obtenir de l’eau douce et potable grâce à l’énergie solaire.

Une aubaine pour les atolls et îles de Polynésie française, où l’eau est une denrée précieuse et rare selon les saisons: un peu moins de 6 polynésiens sur 10 ont accès à l’eau potable. La société Aquasol, présente au salon polynésien Habitat Expo, propose une solution parmi tant d’autres pour se procurer de l’eau potable à partir de l’énergie solaire. Le procédé parait simple: l’usager verse dans le dessalinisateur solaire de l’eau impropre à la consommation, salée ou saumâtre, et quelques heures au soleil suffisent pour en ressortir une eau douce et potable. « L’eau de mer, ou toute eau sale, est chauffée à l’intérieur du dispositif. Il se forme ensuite de la vapeur qui vient condensée sur la vitre avant. Cette condensation ruisselle le long de la vitre avant et est recueillie. Elle est non seulement douce puisqu’il n’y a aucun sel dans la vapeur mais en plus il n’y a plus de microbes, donc elle est potable à la sortie », a expliqué à Radio 1 Tahiti le directeur d’Aquasol, Jean-Pierre Gaudfrin.

Actuellement assemblé en Australie et vendu en Polynésie par la société O’pure, le dispositif permettrait de récupérer 10 à 15 litres d’eau potable par jour. Jean-Pierre Gaudfrin souhaiterait, à l’avenir, délocaliser l’assemblement du dispositif en Polynésie française.

Les critères d’une eau potable

Selon le CNRS, une eau potable est une eau que l’on peut boire sans risque pour la santé. Afin de définir précisément une eau potable, des normes ont été établies qui fixent notamment les teneurs limites à ne pas dépasser pour un certain nombre de substances nocives et susceptibles d’être présentes dans l’eau. L’OMS la définit comme une eau ayant les caractéristiques microbiennes, chimiques et physiques qui répondent à ses directives ou aux normes nationales relatives à la qualité de l’eau de boisson. En clair, une eau potable est une eau qui ne contient pas d’agents pathogènes ou d’agents chimiques à des concentrations pouvant nuire à la santé.

Capture

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment