Ouragan Irma : La Guadeloupe et les Îles du Nord passent en vigilance orange cyclone

No Comment

©Twitter / Ministère Intérieur

La Guadeloupe et les Îles du Nord, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, sont passées en vigilance météo orange cyclone, lundi à la mi-journée (heure de Guadeloupe), alors qu’Irma, ouragan de catégorie 3 pour l’heure, se rapproche des Petites Antilles.

Lundi à la mi-journée, Irma évoluait à environ 876 km à l’Est de l’archipel dans une direction ouest-sud-ouest à 22km/h, selon Météo France. A partir de mardi, « sa trajectoire devrait s’infléchir vers le Nord-Ouest », laissant présager un « passage de l’ouragan à proximité immédiate des îles du Nord (NDLR : Saint-Martin et Saint-Barthélemy) très tôt mercredi matin ». Irma devrait évoluer en ouragan de catégorie 4 mardi ou mercredi.

Météo France annonce « une houle de nord-est arrivant dès aujourd’hui (lundi) et s’amplifiant progressivement » et de « forts déferlements » sur les rivages exposés à partir de mardi après-midi. Des pluies « déjà fréquentes » devraient s’abattre sur l’archipel dès mardi, avec d’ici mercredi soir des cumuls potentiellement « très importants ». « Des creux de 5 à 6 mètres » ainsi que « des vents moyens de 60 à 70 km/h et des rafales de l’ordre de 120 km/h » sont ensuite prévus pour la nuit de mardi à mercredi, précisent encore les prévisionnistes. La Grande-Terre devrait être plus concernée par les fortes rafales. En passe d’être un ouragan de catégorie 4, Irma pourrait engendrer des vents de plus de 200 km/h sur les Îles du Nord.

Alors que la population se prépare au très probable passage de l’ouragan, la forte houle ferait mardi la joie de certains surfers. Yann, habitant du Moule (est de la Grande Terre) a expliqué qu’il allait profiter de « vagues idéales », reconnaissant rester « à la maison tranquille » mercredi, quand les vagues seront trop importantes. La rentrée a été reportée à Saint-Martin et Saint-Barthélémy et le Préfet de la Guadeloupe a annoncé la fermeture des écoles demain, mardi.

De son côté, le Gouverneur de Porto Rico a décrété l’état d’urgence et Haïti est passée en vigilance jaune.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment