Ouragan Irma : La FEDOM se mobilise et appelle aux dons

No Comment

Ville de Gustavia, à Saint-Barthélemy ©Kévin Barrallon

Dans un communiqué de presse, la Fédération des entreprises des Outre-mer et son Président Jean-Pierre Philibert, ont adressé leur « sympathie » et leur « solidarité à tous ceux qui sont touchés » par l’ouragan Irma. La FEDOM appelle également « à la solidarité » avec la création d’un compte « FEDOM Solidarité Irma » dédié aux chefs d’entreprises souhaitant venir en aide aux sinistrés. Le communiqué, ainsi que les coordonnées du compte « FEDOM Solidarité Irma » ci-dessous.

« Au-delà des drames humains, il nous faut éviter à tout prix une catastrophe économique. Pour cela il faut tout mettre en œuvre pour rétablir les services indispensables à la vie quotidienne (eau, électricité, téléphone), reconstruire au plus vite les habitations bien-sûr, mais aussi les infrastructures, les hôtels et les entreprises.

En liaison avec le MEDEF national et la CPME, nous en appelons donc à la solidarité des entrepreneurs et des chefs d’entreprises. La FEDOM a créé un compte « FEDOM SOLIDARITE IRMA » dont vous trouverez les coordonnées ci-après et sur lequel vous pourrez apporter votre contribution afin de reconstruire ces territoires durement éprouvés.

fedom

Nous devons être au cœur de ce formidable élan qui est en train de naître, en liaison avec tous les services de l’État qui font un travail remarquable dans des conditions inimaginables comme les collectivités et les élus de ces territoires.

Je serai personnellement extrêmement attentif à ce que la réponse soit à la hauteur des drames que vivent nos compatriotes antillais, et plus particulièrement ceux de Saint-Martin et de Saint Barthélemy. Notre soutien, notre affection et notre détermination à les aider vont guider notre action jusqu’à ce qu’ils puissent retrouver des conditions de vie normales.

Bruno Blandin, Président du Medef Guadeloupe et Vice-président de la FEDOM assurera la coordination de nos actions sur place ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment