Nouvelle-Calédonie: Le 1er Journal Télévisé en langues Kanak arrive ce mardi

No Comment

La chaîne Calédonia, en partenariat avec l’Académie des Langues Kanak (ALK), va diffuser ce mardi 27 juin à 18h (heure locale), le 1er Journal télévisé en langues Kanak. Les deux structures partagent cette volonté de promouvoir les langues Kanak depuis 2016.

En effet, c’est en septembre 2016 que la chaîne Calédonia, anciennement NCTV, et l’Académie des Langues Kanak ont noué un partenariat « afin de proposer un journal télévisé en langue Kanak ». C’est donc ce mardi 27 juin, à 18h, que sera diffusé le 1er JT en langue Kanak, sous-titré en français. « Pour cette « émission test », les quatre langues comptant le plus de locuteurs seront proposées aux téléspectateurs: le drehu, le paicî, l’a’ijé et le xàràcùù », explique l’ALK dans un communiqué de presse. Ce 1er JT sera suivi d’un débat sur les langues Kanak dans l’émission « Bienvenue dans la bande ».

« Jusque dans les années 80, les langues Kanak ont été marginalisées et proscrites de la société néo-calédonienne », explique l’Académie des Langues Kanak. Si les Accords de Matignon-Oudinot (1988) puis celui de Nouméa (1998) ont considérablement amélioré la prise en compte des langues Kanak dans l’enseignement et dans les médias, il n’existe pas de journal télévisé néo-calédonien en langue régionale, à l’inverse des autres Collectivités ultramarines », poursuit l’ALK. En effet, pour la Polynésie française et Wallis et Futuna, le journal télévisé en langue régionale est devenu une tradition et les programmes en Tahitien, en Wallisien ou en Futunien sont nombreux.

©Académie des Langues Kanak

©Académie des Langues Kanak

A noter que la Nouvelle-Calédonie abrite pas moins de 27 langues Kanak, au vocabulaire et à la grammaire bien distincts, résultat d’une histoire complexe rendant impossible l’adoption d’une langue locale unique, comme c’est le cas dans d’autres Collectivités du Pacifique notamment.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment