Le premier téléphérique Outre-mer va voir le jour à La Réunion en 2020

No Comment

Le futur parvis de la station Moufia ©Cinor

L’intercommunalité du Nord de La Réunion a posé ce vendredi la première pierre de son téléphérique reliant les quartiers du Chaudron à Saint-Denis, à celui du Bois-de-Nèfles à Sainte-Clothide, en passant par le Moufia. 

L’agglomération de Saint-Denis sera la première en Outre-mer à se déplacer en téléphérique, « une véritable révolution en matière de déplacement urbain », s’est félicité Gérald Maillot, président de la CINOR. La première pierre a été posée ce matin à la future station de Bancoul, à proximité du Lycée Nord. « Nous sommes les uns et les autres fortement impliqués sur deux projets de tram qui, loin d’être concurrents, sont complémentaires », a-t-il poursuivi. De son côté, la Région Réunion porte en effet, un projet de tram, le Run Rail.

©Cinor

©Cinor

Long de 2,7 km, ce téléphérique desservira 5 stations faisant la liaison entre le Chaudron et Bois de Nèfles avec des stations intermédiaires au Crous (station campus), à Moufia et à Bancoul en 14 minutes. Ce téléphérique a pour objectif de développer les hauts de La Réunion, améliorer son réseau de transport et libérer les routes. Ce premier téléphérique devrait transporter 6 000 voyageurs par jour. Sa mise en service devrait avoir lieu mi-2020 pour un budget de 50 millions d’euros. Un second téléphérique doit voir le jour fin 2020 dans l’agglomération Ouest de l’île, entre Bellepierre et La Montagne.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data