Hommage à Clarissa Jean-Philippe: Une messe, des dépôts de gerbes et un graph’ en l’honneur de la policière de Montrouge

No Comment

©Facebook C215

Elle avait été abattue le 8 janvier 2015, au 91 avenue Pierre Brossolette à Montrouge et pendant la série des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Casher. Plusieurs cérémonies sont organisées, à partir d’aujourd’hui, en hommage à la policière de Montrouge Clarissa Jean-Philippe, originaire de la Martinique.

Ce vendredi 6 janvier à 15h30, le Président du Sénat Gérard Larcher rendra un hommage à Clarissa Jean-Philippe, sur le square qui porte le nom de la policière martiniquaise de Montrouge, dans la ville de Carrières-Sous-Poissy. « Nous ne l’oublions pas » a rappelé le Président du Sénat sur son compte Twitter. Ce premier hommage est à l’initiative du Président du Sénat et du Maire de la ville de Carrières-Sous-Poissy, où vivait Clarissa Jean-Philippe.

Dimanche 8 janvier, la ville de Carrière-Sous-Poissy organise un nouvel hommage à la policière. Il est prévu à 11h30 sur le square Clarissa Jean-Philippe et une plaque commémorative offerte par l’association de quartier COZAC (Collectif de tous les riverains du quartier) sera inaugurée. Dans la même journée, une messe sera dite en hommage à Clarissa Jean-Philippe et à toutes les victimes des attentats à 11h à la Basilique Cathédrale de Saint-Denis. Cette messe est organisée par le Conseil représentatif des Français de l’Outre-mer (Crefom). « On a voulu marquer notre solidarité avec les familles des victimes et pour cette jeune femme », confie José Althey de Monchappé, président de la délégation départementale de la Seine-Saint-Denis (93) du Crefom.

Un dépôt de gerbe à Montrouge avait été prévu par le Crefom dans l’après-midi de dimanche mais cet hommage se joindra finalement à la cérémonie gouvernementale organisée par la Mairie de Montrouge ce lundi 9 janvier à 11h, sur les lieux même du drame qui emporta Clarissa Jean-Philippe. La ministre des Outre-mer Ericka Bareigts sera également présente. 

A noter que l’artiste graffeur Christian Guemy, plus connu sous le pseudo C215, a aussi tenu à rendre hommage à la policière de Montrouge. En effet, l’artiste a réalisé, en toute discrétion, un portrait de Clarissa Jean-Philippe au 91 avenue Brossolette. L’artiste avait également réalisé les portraits d’Ahmed Merabet (le policier tué par les frères Kouachi le 7 janvier), du dessinateur Tignous ou encore de Lassana Bathilly, qui a sauvé plusieurs personnes lors de l’attaque de l’Hyper Casher. « Je m’étais promis de donner également de mon temps pour Clarissa Jean-Philippe », a-t-il confié au Parisien.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment