Guyane: Le Grand Conseil Coutumier remplace le CCPAB

No Comment

Composé de 16 membres représentants les différentes communautés autochtones de Guyane, un Grand conseil coutumier a été installé ce dimanche 11 février à la Préfecture de Guyane.

Plus d’un an et demi après le vote de la loi EROM (Egalité Réelle Outre-mer), le Grand Conseil Coutumier voit enfin le jour. Cette volonté de transformer l’ancien Conseil consultatif des populations amérindiennes et bushinengués en grand conseil coutumier est un souhait de longue date exprimé par les communautés autochtones guyanaise. Créé en 2008, le Conseil consultatif des peuples amérindiens et bushinengués a pour but de s’exprimer sur tout projet ou proposition de délibération du Conseil général, du Conseil régional ou de l’Etat, concernant l’environnement, le cadre de vie, et les activités culturelles des populations amérindiennes et bushinengués. Mais l’ensemble des associations regroupées au sein du CCPAB réclamaient une implication plus importante dans le processus décisionnel des politiques publiques menées sur le territoire.
L’objectif de cette nouvelle instance est «d’assurer une meilleure représentation des populations autochtones de Guyane et de promouvoir leurs intérêts spécifiques ».

Lors de la mise en place de ce grand conseil coutumier, les nouveaux membres ont appelé à « l’unité et au travail » avec de nombreux dossiers chauds sur la table comme le projet de la Montagne d’Or, la lutte contre l’orpaillage illégal, la rétrocession prochaine de 400 000 hectares.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment