Guadeloupe: 12 jours après Maria, des foyers encore privés d’électricité et restreints en eau potable

No Comment

© EDF Guadeloupe

Les alimentations en électricité et en eau potable restent encore difficiles dans certaines communes du département. Il faudra attendre encore plusieurs semaines pour un retour à la normale.

Selon EDF Archipel Guadeloupe, 3000 clients seraient encore privés de courant. La région sud basse-terrienne allant des  communes de Capesterre-Belle-Eau à Baillif est très fortement impactée. « Nous rentrons sur un chantier beaucoup plus complexe, car il concerne le réseau basse tension, alimentant individuellement chaque client, déclare Raphaël Cipolin, le délégué territorial à EDF Archipel Guadeloupe à la chaine ATV Guadeloupe. « On va devoir mener une course-contre-la-montre dans chaque rue, passer chez chaque client impacté afin de pouvoir rétablir une alimentation électrique au moins provisoire ». Certaines zones encore escarpées et difficiles d’accès rendent la tâche encore plus compliquée. « Il y a tout un travail de déblaiement, d’élagage, de tronçonnage à faire avant d’effectuer les travaux de réalimentation » ajoute le délégué territorial.

La distribution en eau potable connait quelques difficultés, près de douze jours après le passage de l’Ouragan Maria. Jusqu’au 30 septembre dernier, plusieurs abonnés dans diverses sections des Abymes, du Gosier ou encore de Petit-Bourg subissaient  des coupures d’eau. En cause, un arrêté de restriction en matière d’usage d’eau, pris par le Préfet de Guadeloupe pour une durée d’un mois, compte-tenu des dégâts occasionnés sur les réseaux d’eau potable par l’ouragan Maria.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment