Décès de Henry Jean-Baptiste : Hommage unanime à l’un des pères de la départementalisation de Mayotte

No Comment

©Outremers360

Ce jeudi à l’Eglise de la Madeleine à Paris, une messe a été donnée en l’honneur de l’ancien député de Mayotte, Henry Jean-Baptiste, décédé le vendredi 5 janvier. Autour de ses proches, famille et amis, de nombreuses personnalités, des Antilles à Mamoudzou en passant par le Sénégal et Paris, ont tenu à rendre un hommage unanime à l’un des père de la départementalisation de Mayotte.

Décédé le 5 janvier dernier, Henry Jean-Baptiste, né en Martinique, fut Conseiller à la Cour des comptes, puis Conseiller politique de Léopold Sedar Senghor et de Valéry Giscard d’Estaing, avant de devenir député de Mayotte de 1986 à 2002. « Il n’aura eu de cesse, durant ses seize années de parlementaire, de construire, « à petits pas » (…), le 101ème département français, en particulier à travers la création de la collectivité départementale de Mayotte, véhicule institutionnel de transition entre le statut de territoire d’outremer et de département d’Outre-mer », avait rappelé Mansour Kamardine, député de Mayotte.

De nombreuses personnalités, de l’Hexagone, de Mayotte, des Antilles et du Sénégal, furent présentes à cet hommage pour celui qui s’est battu pour « la meilleure intégration et prise en compte de Mayotte au sein de la République ». L’ancien Président de la République Valéry Giscard D’estaing, François Bayrou, l’ancien Garde des Sceaux Pierre Méhaignerie, l’ancienne Ministre des Outre-mer George Pau-Langevin, le Sénateur de Mayotte Mohamed Thani, le Professeur de Médecine Paul Valère, l’Economiste et spécialiste des zones franche Claude Gelbras, Laetitia et Christophe Youssouffa-Bouchirou, l’ancien Haut-Commissaire de la République en Polynésie Jean de Monpezat ou encore, l’écrivain José Vatin, se sont recueillis à la Madeleine pour Henry Jean-Baptiste.

Crédits images : Outremers360

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment