Cyclone Cook: La Nouvelle-Calédonie face au plus gros cyclone depuis 2005

No Comment

©Infos Cyclone

Le cyclone Cook est arrivé ce lundi en Nouvelle-Calédonie par les Îles Loyauté. Il touche actuellement la Grande terre et devrait s’évacuer dans la nuit de lundi à mardi par le sud-est, touchant du même coup la ville de Nouméa aux environs de 2h du matin (heure locale).

Ce lundi, le cyclone Cook a été requalifié en « cylcone tropical intense » (catégorie 4), à cause d’un renforcement du système ces dernières heures. Il génère des vents moyens à 150 km/h avec des rafales à 200 km/h. De fortes pluies l’accompagne, 350 mm en 24h, ainsi qu’une très forte houle: 10 mètres au large avec une montée des eaux sur le littoral. Actuellement, toute la Nouvelle-Calédonie est en alerte 2: les déplacements et sorties sont interdites, et la population calédonienne a été invitée à se constituer des stocks d’eau potable. « C’est un phénomène majeur dont les conséquences peuvent être graves », a déclaré Hugues Ravenel, directeur de Météo-France NC lors d’une conférence de presse.

Sur la côte Est de la Nouvelle-Calédonie, les points les plus impactés sont Poindimié et Canala, tandis qu’à l’Ouest, c’est Bourail et Boulouparis qui sont les plus impactés par le passage de Cook, a précisé la Direction de la sécurité civile dans un point de situation rendu à 17h (heure locale). Dans la nuit de lundi à mardi, Cook passera à environ « 50km dans le sud-ouest de Nouméa » puis « à environ 150 km dans le sud-ouest de l’Île des Pins ». Pour l’heure, la Nouvelle-Calédonie recense un enfant légèrement blessé par la chute d’un arbre sur son domicile.

Dans la province des Îles Loyauté, plusieurs coupures de courant ont été constatées. Deux centres d’hébergements d’urgence ont été installés, à l’internat de Boula et au collège de Tia, dans la commune d’Ouvéa. Dans la province Sud, trois centres d’hébergements ont été ouverts à Nouméa. la Capitale calédonienne a déclenché son plan communal de sauvegarde et plusieurs lotissements des communes du Mont-Dore et de Païta ont été évacués. La Direction de la sécurité civile a mis en place un numéro vert, « destiné à renseigner la population sur l’évolution de la situation »: 05 05 05.

L’amélioration « est attendue dans la journée de mardi sur le Nord et les Loyauté, puis dans la nuit de mardi à mercredi avec l’éloignement du phénomène », précise Les Nouvelles Calédoniennes. En attendant, la Nouvelle-Calédonie reste sous haute surveillance car en touchant la Grande terre, le cyclone Cook s’est considérablement renforcé. Depuis Facebook, le Président du gouvernement calédonien, Philippe Germain a assuré « la mobilisation du gouvernement et de sa direction de la sécurité civile qui est en charge de coordonner l’action de la Nouvelle-Calédonie, des provinces, des communes et de l’Etat, notamment des forces armées et de gendarmerie » et « demande à chacun de faire preuve de la plus grande prudence et de rester à l’abri tant que l’alerte 2 n’est pas levée ».

« Après le report des épreuves écrites de tous les concours (public, privé, 3e concours) ce lundi 10 avril 2017 en raison du cyclone Cook de classe 4 frappant la Nouvelle-Calédonie et ne permettant pas l’organisation sur place des épreuves, le ministère de l’Éducation nationale a décidé le report des épreuves du mardi 11 avril 2017. Cette décision concerne l’ensemble du territoire, métropole et outre-mer, pour garantir l’équité entre les candidats aux concours », vient d’annoncer le Ministère de l’Education nationale

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment