La Nouvelle-Calédonie en attente du passage du cyclone Cook

No Comment

© Keraunos

La Nouvelle-Calédonie est actuellement sous la menace du cyclone tropical Cook.  L’alerte cyclonique maximum de niveau 2 a été  déclenchée lundi à 12H00 (03H00 du matin à Paris) sur les provinces des îles Loyauté et du Nord, ainsi que sur les communes de Bourail et de Thio, située en province Sud.

« Ce phénomène représente une menace directe pour la Nouvelle-Calédonie avec un passage prévu sur le territoire entre lundi soir et mardi. Le stade de cyclone tropical intense n’est pas exclu. »,  a indiqué un communiqué de la direction de la sécurité civile de la Nouvelle-Calédonie.

Au passage de ce cyclone, les cumuls de pluies atteindront localement 300 à 400 mm en 24 heures sur les reliefs. Des crues et d’importantes inondations sont également attendues. Les vents souffleront en tempête avec des rafales proches de 150 à 160 km/h sur les côtes et caps les plus exposés et jusqu’à 120 km/h dans les terres.

En raison de cet évènement climatique, Air Calédonie a annulé l’intégralité de ses vols réguliers de lundi et mardi.

Le dernier cyclone à avoir frappé la Nouvelle-Calédonie remonte à janvier 2005. Ce cyclone, baptisé « Kerry » avait provoqué de nombreux dégâts. Plus près de nous, en janvier 2011, la tempête tropicale « Vania » avait occasionné de fortes pluies à l’origine d’importantes inondations dans la ville de Nouméa où le vent a soufflé jusqu’à 133 km/h.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment