Moustiques en Outre-mer : La menace d’une épidémie de zika dans la Caraïbe plane

No Comment

Avec près d’une trentaine de cas de zika confirmés en Martinique,en Guyane et à Porto-Rico, le zika s’installe peu à peu dans la région Caraïbes. Les autorités sanitaires sont en alerte pour éviter la phase épidémique du virus.

Le virus du Zika continue son expansion dans la zone Caraïbes, comme l’a annoncé une récente étude de l’OMS . Depuis l’apparition du zika sur le sol brésilien, en mai dernier, on dénombre 14 pays de l’Amérique latine concernés par le virus. La Jamaïque fût parmi les premiers de la région à s’inquiéter de la circulation du virus. Plus récemment, Porto-Rico a récemment signalé la présence de cette maladie vectorielle sur son territoire. Une situation sur laquelle l’Organisation Panaméricaine de la Santé, la PAHO dit  » travailler avec les gouvernements caribéens afin de prévenir, de détecter et d’agir contre la prolifération du virus ». Certains départements francophones sont en état d’alerte comme la Martinique.12 cas ont été confirmés par l’Agence régionale de santé le 8 janvier dernier, près de deux semaines après le signalement du premier cas sur l’île. Une situation épidémiologique qui peut encore évoluer puisque l’autorité sanitaire fait également état de « 150 cas suspects ».  Le centre de la Martinique, le Nord Caraïbe et certaines communes du Sud figurent parmi les zones impactées par le virus. Ce dernier a lancé « un appel à la vigilance et à la mobilisation » et a décidé de réactiver le programme de surveillance, d’alerte et de gestion des émergences (PSAGE), un outil qui avait montré son efficacité lors de l’épidémie de chikungunya. « Il s’agit aujourd’hui de tout faire pour essayer de passer à la phase épidémique le plus tard possible et d’essayer d’avoir une épidémie qui soit la moins violente possible », ajoute Alain Blateau, directeur de la veille et de la sécurité sanitaire à l’ARS. En Guyane, 17 cas biologiquement confirmés ont été enregistrés dernièrement.

Situation épidémiologique dans la Zone Amériques © ARS Martinique

Situation épidémiologique dans la Zone Amériques © ARS Martinique

Pour l’heure, seule la Guadeloupe et les Iles du Nord sont épargnés par la circulation du virus. Le zika est transmis par le même moustique responsable de la transmission de la dengue et du chikungunya. Les symptômes sont de type grippal (fièvre, maux de tête, courbatures)avec des éruptions cutanées. Le Zika peut aussi se manifester par une conjonctivite ou par une douleur derrière les yeux, ainsi que par un oedème des mains ou des pieds.

 

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment