CHU de Guadeloupe : L’ARS a présenté son plan de réorganisation du centre hospitalier

No Comment

© Twitter Josette Borel-Lincertin

Quatre mois après l’incendie, Valérie Denux, présidente de l’ARS Guadeloupe a décliné un plan en deux étapes ce 29 mars à la Résidence départementale du Gosier, devant les représentants du corps médical du centre hospitalier, et en présence de Josette Borel-Lincertin, présidente du Conseil départemental.

Réclamé par la communauté hospitalière, le plan de réorganisation de la Tour Nord, théâtre d’un incendie en novembre dernier est désormais connu. Ce plan doit permettre de réaliser des opérations de nettoyage dans de bonnes conditions et en toute sécurité.
Il se décline en deux phases. La première consiste à une délocalisation partielle de la Tour Nord. Certains services seront ainsi transférés vers d’autres centres de soins: Polyclinique pour le pôle mère-enfant, le centre gérontologique du Palais Royal accueillera les services de rééducation, de médecine C et d’oncologie, la Clinique de Choisy pour la pneumologie, la Clinique des Eaux Claires recevra la chirurgie adulte. La Tour Sud et l’hôpital Ricou verront la création de 60 lits polyvalents. Enfin, le laboratoire du Chu sera hébergé par l’Institut Pasteur. A noter que les sérvices de réanimation, de l’imagerie ainsi que les urgences resteront dans les bâtiments de la Tour Nord. Selon la directrice de l’ARS Guadeloupe, ce première étape pourrait débuter dès le 3 avril prochain.

La deuxième phase, qui concerne une décontamination du centre hospitalier, est subordonnée à la conclusion du rapport des experts mandatés par le gouvernement. Ce rapport doit préciser si la relocalisation totale est nécessaire ou si un déménagement partiel peut suffire. Une réponse qui sera connue d’ici une quizaine de jours.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment