Arianespace lancera de Kourou (Guyane) pour le compte de l’ESA un satellite d’observation des vents

No Comment

©Jody Amiet / AFP

Arianespace et l’Agence spatiale européenne (ESA) ont signé un contrat portant sur le lancement du satellite ADM-Aeolus, destiné à étudier les vents dans le cadre du programme européen d’observation de la terre de l’ESA « Earth Explorer ».

« Arianespace lancera avec Vega en 2017 le satellite ADM-Aeolus (Atmospheric Dynamics Mission) pour le compte de l’ESA », a indiqué Arianespace dans un communiqué. ADM-Aeolus, « mission clé dans le cadre du programme européen Earth Explorer, observera les champs tridimensionnels des vents depuis l’espace à l’échelle de la planète », explique Arianespace. « Cette mission contribuera directement à l’augmentation de la qualité des prévisions météorologiques ainsi qu’à la recherche en climatologie », selon la même source. La mission ADM-Aeolus tire son appellation du nom du mortel désigné par les dieux de la mythologie grecque comme gardien des vents. Le lancement aura lieu à Kourou (Guyane française) au deuxième semestre 2017, à bord du lanceur léger Vega.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment