Une délégation du CESE reçue par le ministre de la Culture pour défendre les langues Outre-mer

No Comment

Isabelle Biaux-Altmann, conseillère de Saint-Martin au Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE), a été reçue mercredi 8 janvier 2020 par le ministre de la Culture, Franck Riester, pour lui remettre l’avis « Valorisons les langues des Outre-mer pour une meilleure cohésion sociale », dont elle a été rapporteure au nom de la délégation à l’Outre-mer présidée par Jean-Etienne Antoinette.

Elle était accompagnée de Patrick Bernasconi, président du CESE, et de Philippe Edmond-Mariette, secrétaire du CESE, conseiller de la Martinique. Paul de Sinety, délégué général à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) a participé à cet entretien.

L’avis recense et fait l’état des lieux de plus de 50 langues régionales parlées dans les 11 territoires ultramarins. Ces langues pleinement vivantes sont une grande richesse largement méconnue. Elles sont bien plus qu’un simple moyen de communication, elles sont l’un des fondements du vivre ensemble. Ce patrimoine exceptionnel doit être sauvegardé et constitue un formidable véhicule pour construire plus de cohésion sociale.

Isabelle Biaux-Altmann a insisté pour une plus grande reconnaissance de cette diversité linguistique et du plurilinguisme des Outre-mer. Cette reconnaissance permettra aux Ultramarins de mieux s’approprier leur culture et renforcera la réussite des jeunes. Elle a particulièrement appelé l’attention du ministre sur la nécessité d’une reconnaissance officielle du Créole English.

Le CESE a adopté un avis sur les langues régionales pour une meilleure cohésion sociale

Le ministre de la Culture dans une écoute positive a fait part de sa volonté d’avancer en partenariat avec les acteurs locaux pour valoriser ces langues. Il s’est dit d’autant plus sensible à cette démarche, que le ministère de la Culture prépare les États généraux du multilinguisme dans les Outre-mer qui se tiendront en 2021 à La Réunion et ce, 10 ans après ceux tenus à Cayenne en 2011. Ils permettront par de là les nouvelles propositions de mettre en place les actions indispensables pour la valorisation des langues des Outre-mer.

Isabelle Biaux-Altmann dans le cadre du suivi de cet avis, le remettra dans les prochains jours à la ministre des Outre-mer, Annick Girardin.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data