Régionales 2015 : Valérie Pécresse présente son programme aux franciliens ultramarins

No Comment

Valérie Pécresse a présenté ses différentes propositions pour les franciliens d’Outre-mer lors d’une conférence de presse ce matin.

La candidate à la présidence de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse a dévoilé lors d’une conférence de presse son programme à destination des franciliens d’originaires des Outre-mer. Devant journalistes et représentants d’associations ultramarines, la candidate a dressé un panel de différentes actions qu’elle compte engager avec une thématique phare : la continuité territoriale. Elle a entre autre cité comme propositions, la mobilité professionnelle des étudiants et des fonctionnaires, la continuité territoriale en matière culturelle avec la création d’un forum des associations ultramarines et un partenariat avec la Maison des Outre-mer.  Après une introduction faite par Samia Badat-Karam, la vice-présidente du Comité Outre-mer en charge des ultramarins de l’Hexagone (Les Républicains), Valérie Pécresse a rappelé son attachement aux territoires des Outre-mer. Au total, une dizaine de mesures pour « retisser des liens avec leur région d’origine ».

Un engagement vis-à-vis des jeunes

Consciente des difficultés de l’accès à la formation pour les jeunes ultramarins, Valérie Pécresse consacre plusieurs dispositifs pour ce public. Elle entend par exemple réinstaller la bourse au mérite pour les bacheliers, permettre aux lycéens d’Outre-mer d’accéder aux formations d’excellence. Un programme basé sur l’économie également et la lutte contre les discriminations dans tous les domaines comme le logement et la santé. La candidate a également prôné une plus grande transparence vis-à- vis de la redistribution des subventions aux associations et aux entreprises villa mise en place d’une plateforme. Au cours de cette conférence de presse, Patrick Karam, 5ème sur la liste de Paris a tenu à faire partager ses motivations sur son soutien apporté à Valérie Pécresse dans cette campagne. Il a souligné que ce programme en faveur des ultramarins est ambitieux et qu’il s’engageait à le faire respecter à 100%. Il a également ajouté qu’il s’était mis en retrait de la présidence du CREFOM le temps de la campagne.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment