Primaire Les Républicains : La campagne commence dans l’Océan Indien avec la visite de Juppé

No Comment

Alain Juppé se rend à Mayotte et à la Réunion à partir de ce dimanche 20 décembre. Un déplacement qui pourrait bien donner le top départ pour la campagne de la primaire des Républicains.

Jeudi dernier, la rédaction d’Outremers 360 vous apprenait la visite du maire de Bordeaux Alain Juppé dans l’Océan indien. Le programme de la visite du candidat à la primaire a été dévoilé. Un déplacement qui se fera aux pas de charge. Dès son arrivée à Mayotte le 20 décembre, Alain Juppé se penchera sur la problématique de l’immigration qui impacte ce département français, en visitant le centre de rétention administrative et en effectuant une traversée vers Mamoudzou par la barge. La question de la sécurité sera également abordée avec un déplacement dans le quartier de Kawéni, un quartier très touché par la délinquance. Durant cette journée, Alain Juppé rencontrera également les élus et militants mahorais  avant de se rendre à la Réunion le jour suivant. Le lundi 21 décembre, la visite à la Réunion continuera sur le même rythme qu’à Mayotte. La question du logement, du tourisme, l’agriculture avec le sujet de la filière sucrière, du commerce avec l’export de la vanille et des letchis, de l’innovation avec la visite du technopole de la Réunion, autant de thématiques sur lesquels le candidat aux primaires des Républicains va discuter pour pouvoir certainement élaborer son programme ultramarin. Comme pour Mayottte, une rencontre est également prévue avec les membres de la droite réunionnaise. Un possible échange avec le président du Conseil Régional Didier Robert, fraîchement réélu est annoncé. Mais Alain Juppé ne semble pas être le seul candidat des Républicains à se déplacer dans ces départements ultramarins. D’autres déplacements de candidats à la primaire tel que Nicolas Sarkozy serait attendu  début de l’année 2016.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment