Budget 2016 : Premier pas franchi avant le vote

No Comment

Son adoption en séance plénière s’annonce compliquée, mais le Budget primitif 2016 a été adopté lundi en commission des finances. Reste à savoir si le gouvernement trouvera une majorité pour faire adopté le budget par les représentants de l’Assemblée de Polynésie française.

Alors qu’Edouard Fritch, président du gouvernement de la Polynésie française, continue son périple parisien dans le cadre de la COP 21, le budget primitif 2016 de la Collectivité a été adopté lundi en commission des finances. Pas de surprise pour l’heure puisque les membres de la-dite commission sont acquis à la cause du président Fritch, indique la Dépêche de Tahiti. Reste à faire voter le budget par l’Assemblée territoriale de la Polynésie française, une autre paire de manche. En effet, le Tapura Huira’atira, groupe politique d’Edouard Fritch, et le A Tia Porinetia, son plus fidèle allié, ne comptent que 27 représentants sur 58. En début de semaine, Isabelle Sachet a annoncé sa démission du groupe Tahoeraa Huira’atira (Gaston Flosse), confirmant la rumeur qui courrait samedi lors du congrès du parti orange. On ne sait toujours pas si Isabelle Sachet rejoindra le Tapura, A Tia Porinetia ou les non-inscrits, mais sa voix s’ajoutera en renfort des 27 qui voteront le budget, ce qui portera le vote à 28 représentants, toujours insuffisant. Pour l’heure, on ne sait toujours pas si les groupes opposants UPLD (indépendantistes) et Tahoeraa Huira’atira déposeront des amendement qui modifieraient la route comptable du budget. Réponse le 10 décembre.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

ARTICLES POPULAIRES