Polynésie Française: Jacqui Drollet met fin à sa carrière politique

No Comment

© Cédric Valax/ Radio 1 Tahiti

Après 35 ans de vie politique, le maire de Hitia’a O Te Ra Jacqui Drollet  a décidé de prendre sa retraite politique et de « laisser la main aux jeunes ». 

Selon Radio 1, Jacqui Drollet, le fondateur du parti Ia Mana Te Nuna’a « Le pouvoir au peuple », (classé à gauche sur l’échiquier politique polynésien) a décidé de ne participer ni aux prochaines élections territoriales  de 2018, ni aux prochaines élections municipales.

Engagé politiquement depuis 1975, Jacqui Drollet a été successivement Ministre de la Santé et de l’Environnement en 1988, sous le gouvernement Léontieff, puis Ministre de la Culture, Vice-président du Pays et Président de l’Assemblée territoriale sous les gouvernements Temaru, à partir de 2004. Il est également élu de l’Assemblée territoriale depuis 1982 et siège au sein de l’Union Pour la Démocratie (UPLD), groupe politique qui rassemble Heiura-Les Verts, le parti indépendantiste Tavini Huira’atira, le Ia Mana Te Nuna’a et le Here Ai’a.

Lors de la précédente élection présidentielle, il avait soutenu Jean-Luc Mélenchon au premier tour avant de s’abstenir au second.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment