Législatives partielles en Guyane: Davy Rimane se positionne à nouveau

No Comment

©AFP

Lors d’une conférence de presse le 10 janvier, l’une des figures du mouvement social guyanais, Davy Rimane a officiellement déclaré sa candidature aux élections législatives partielles.

Alors que la date de la tenue des élections législatives doit être annoncée dans les prochains jours, Davy Rimane a décidé de se lancer dans la bataille électorale. Lors des précédentes élections législatives, le porte-parole du collectif « Pou Lagwiyann Dékolé », avait été battu de 57 voix face à Lénaïck Adam. Il avait alors déposé un recours contre l’élection de ce dernier. Le 8 décembre dernier, le Conseil constitutionnel a annoncé l’annulation de l’élection de Lénaïck Adam (LRem)

Lors de ces prochaines élections, il se présentera avec Marie-France Naïsso, sa suppléante depuis la première campagne. « On a pris un peu de temps à prendre cette décision. Nous avons voulu faire les choses tous ensemble pour discuter et échanger par rapport à cette nouvelle aventure qui se présentait à nous » a expliqué David Rimane lors de cette conférence de presse. 

Face à Davy Rimane, trois autres candidats se sont déclarés : Lénaïck Adam (LREM),  José Makébé chef de file de l’Union des démocrates et indépendants et Richard Joigny (parti progressiste guyanais). 

A noter que l’ancienne députée de la 2ème circonscription Chantal Berthelot, éliminée dès le premier tour des élections législatives, a annoncé début janvier qu’elle ne sera candidate à cette élection. « Depuis six mois, ma nouvelle page de vie tant professionnelle que personnelle se structure autour d’ambitions qui me plaisent et m’enrichissent. Ce tournant s’inscrit dans ma mission de servir la Guyane encore et toujours. C’est pourquoi, je ne serai pas candidate à cette nouvelle élection législative» a déclaré Chantal Berthelot par voie de communiqué.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment