Législatives 2017 en Guyane : « Il n’y a aucune fraude ni aucune triche constatée » déclare Lénaïck Adam

No Comment

©Outremers360

Le député LaRem Lénaïck Adam a réagi après la décision d’annulation de son élection par le Conseil Constitutionnel, ce vendredi 8 décembre. « C’est une surprise pour nos équipes », confie-t-il à Radio Péyi.

« Il n’y a eu aucune fraude ni aucune triche constatée dans la décision du Conseil constitutionnel » se défend Lénaïck Adam. En effet, le Conseil constitutionnel a statué sur l’absence de deux assesseurs dans les bureaux de vote numéros 1 et 2 de la commune de Maripasoula. Les soupçons de fraude présentées par Davy Rimane, candidat perdant au 2nd tour face à Lénaïck Adam, et son avocat n’ont pas été retenu par la décision du Conseil constitutionnel, qui ne dit pas non plus si ces soupçons de fraude ont été examinés. « Nous gardons la même détermination, la même motivation pour retourner au combat », assure Lénaïck Adam qui dit avoir été victime, durant ces quatre premiers mois à l’Assemblée nationale, de « diffamation, de calomnie ». « Nous allons mobiliser davantage et j’ose croire que d’ici quelques mois nous remporterons à nouveau ces élections ». Réponse dans les trois mois qui suivent la décision du Conseil constitutionnel, lors des élections partielles dans la deuxième circonscription de Guyane.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment