Législative partielle à La Réunion : Jean-Luc Poudroux et Pierrick Robert au 2nd tour dans la 7ème circonscription

No Comment

Jean-Luc Poudroux (divers droite) et Pierrick Robert (centre), frère du député Thierry Robert déclaré inéligible pour manquement à ses obligations fiscales, sont arrivés en tête du premier tour de la législative partielle dans la 7ème circonscription de La Réunion (sud-ouest) dimanche. Le deuxième tour aura lieu dimanche prochain.

Treize candidats étaient en lice pour ce premier tour. Les 111 889 électeurs de cette circonscription ont été appelés aux urnes après que Thierry Robert (MoDem) ait été invalidé et déclaré inéligible pour trois ans par le conseil constitutionnel pour ne pas avoir payé ses impôts dans les temps.

Le scrutin n’a pas mobilisé l’électorat. Le taux d’abstention a atteint 76,85% (67,02% au premier tour des législatives générales en 2017). Soutenu par le président de Région, Didier Robert (ex LR), et une partie de la droite locale, Jean-Luc Poudroux, 68 ans, a rassemblé 6 402 suffrages (27,11%). Ancien président du conseil général, il s’était retiré de la vie politique en 2008 après avoir été battu aux municipales de Saint-Leu par Thierry Robert.

Jean-Luc Poudroux est arrivé notamment en tête du scrutin à Saint-Leu, mais aussi à l’Étang-Salé, où le maire divers-droite Jean-Lacouture lui avait apporté son soutien, et aux Avirons. Ce score lui permet de laisser loin derrière lui le centriste Pierrick Robert (La Politique Autrement), frère de Thierry Robert, 37 ans, qui avec 4 030 voix (17,07%) est le second qualifié pour le deuxième tour, in extremis.

La surprise de ce scrutin est venue d’Aurélien Centon, un jeune candidat de 26ans, très impliqué dans le monde associatif mais inconnu de la scène politique. Rassemblant 3 582 voix (15,17%) et arrivant en tête des suffrages à Trois Bassins et dans les deux cantons de Saint-Paul concernés par l’élection, il a même failli accéder au second tour. Il devrait être largement courtisé par les deux candidats encore en lice.

Emmanuel Séraphin (divers gauche – 9,49%), Jean-François Nativel (sans étiquette- 7,1%) et Perceval Gaillard (LFI – 4,81%) terminent respectivement à la quatrième, cinquième et sixième place. Les autres candidats réalisent des scores anecdotiques.

Avec AFP.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés