Le députés calédoniens indiquent « les éléments de repères » à la ministre des Outre-mer

No Comment

©Outremers360

Les députés de la Nouvelle-Calédonie Philippe Dunoyer et Philippe Gomès (Les Constructifs) ont eu leur première rencontre officielle avec la ministre des Outre-mer Annick Girardin, ce vendredi 30 juin. L’occasion pour les députés d’éclairer la ministre sur l’échéance électorale de 2018, notamment du point de vue de la plateforme non-indépendantiste mise en place à l’entre-deux tour des Législatives.

« C’est une première prise de contact, de présentation du dossier calédonien » a expliqué Philippe Dunoyer, élu député de la 1ère circonscription (Nouméa et Îles Loyauté), qui admet, « Mme Girardin connaît déjà quelques éléments ». Les députés Calédonie Ensemble siégeant au sein du groupe parlementaire Les Constructifs ont souligné la proximité de l’échéance électorale de 2018 avec le référendum d’autodétermination de la Nouvelle-Calédonie: « une échéance importante qu’il nous faut préparer », assure Philippe Dunoyer.

« Nous avons tenu à expliquer quelle était cette échéance, quels étaient ces enjeux et comment nous allions, dans le cadre d’une plate-forme qui a été installée entre Calédonie Ensemble (parti non-indépendantiste dirigeant la Collectivité, ndlr), le Rassemblement Les Républicains de Pierre Frogier et Gaël Yanno du MPC, appréhender dans la sensibilité non-indépendantiste cette échéance » poursuit Philippe Dunoyer, porte-parole des deux députés calédoniens. Philippe Dunoyer rappelle toutefois la nécessité de « discuter avec les indépendantistes » et « consulter la population ».

« On a vu une ministre très à l’écoute, très attentive au dossier » a salué le député Philippe Dunoyer. « Ca ne peut être qu’un élément de satisfaction d’avoir une unité d’expression, de volonté pour travailler avec une méthode qu’il faudra mettre en place et portée par les formations » non-indépendantistes. « Il faut pouvoir s’exprimer de manière uniforme » en Nouvelle-Calédonie, « mais ici aussi », souligne-t-il. Les députés Philippe Dunoyer et Philippe Gomès ont également une rencontre prévue à Matignon ce vendredi après-midi, toujours pour « une prise de contact avec les nouvelles équipes ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment