La Polynésie présente à la Conférence des dirigeants des îles du Pacifique à Hawaii

No Comment

©TNTV

Cette semaine se déroulent à Hawaii la 10ème Conférence des dirigeants des îles du Pacifique ainsi que le Sommet de l’Océan Pacifique. Deux événements au rayonnement international auxquels participera le Président de la Polynésie française Edouard Fritch. 

Le Président de la Polynésie française s’est envolé samedi soir pour Hawaii afin de participer à la 10ème Conférence des dirigeants des îles du Pacifique et au Sommet de l’Océan Pacifique. Le premier rendez-vous est organisé par l’East-West Center, un organisme créé il y 50 ans par le Congrès américain afin de renforcer les relations entre les Etats et territoires de l’Asie-Pacifique et les Etats Unis. Basé dans la capitale hawaïenne Honolulu, l’organisme est particulièrement porté sur l’éducation et la recherche. Cette conférence internationale qui débute demain, mardi 30 août, sera suivie du Sommet de l’Océan Pacifique, dès le 1er septembre. Organisé par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), cette événement aura pour objet principal la préservation de l’environnement des îles du Pacifique.

La semaine dernière, Barack Obama a officiellement annoncé l'élargissement du Monument marin national Papahānaumokuākea, devenant ainsi le plus vaste au monde ©The Pew

La semaine dernière, Barack Obama a officiellement annoncé l’élargissement du Monument marin national Papahānaumokuākea, devenant ainsi le plus vaste au monde ©The Pew Charitable Trust

En amont de ces deux événements, Barack Obama a officiellement annoncé l’élargissement du « Monument national marin » Papahānaumokuākea situé au Nord-ouest des îles Hawaii, passant de 360 000 km² à 1,5 millions de km² et devenant ainsi la plus vaste aire marine protégée au monde. « Cette initiative, qui va être confirmée par les plus hautes autorités américaines lors des deux réunions internationales à venir, trouve un écho particulier en Polynésie française, qui a agi en précurseur dans ce domaine, avec notamment la création d’aires marines gérées au cours des dernières années », a précisé la Présidence de la Polynésie française. Le Président polynésien « doit ainsi prononcer un discours très attendu en ce sens, lors du Sommet de l’Océan Pacifique, dans la continuité des thématiques évoquées à Paris dans le cadre de la COP 21 (…), et de la déclaration sur l’Océan signée avec les membres du Polynesian leaders group, le 28 juin dernier à Papeete », poursuit-elle. Néanmoins, le gouvernement polynésien avait catégoriquement refusé la demande de l’archipel des îles Australes quant à la création d’une aire marine protégée « Rahui Nui no Tuhaa Pae » sur le territoire polynésien.

Le projet Rahui Nui no Tuha'a Pae veut protéger un million de km² d'aire marine de toute pêche ©The Pew Charitable Trust

Le projet Rahui Nui no Tuha’a Pae veut protéger un million de km² d’aire marine de toute pêche ©The Pew Charitable Trust

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment