Jean-Christophe Cambadélis à Mayotte et à La Réunion pour mobiliser les troupes

No Comment

©MaxPPP

Le Premier secrétaire du Parti Socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, est actuellement en tournée dans l’Océan Indien. Arrivé à Mayotte ce mardi 1er novembre pour une visite de 48 heures, il rejoindra ensuite l’île de La Réunion les 2 et 3 novembre.

Mobiliser les troupes. C’est en substance l’objet de cette visite de trois jours dans les Outre-mer de l’Océan Indien.

Le patron du PS est arrivé ce matin à Mayotte. Sa visite s’inscrit dans le cadre des universités du PS organisées partout en France. Jean-Christophe Cambadélis veut ainsi dialoguer avec les militants et responsables socialistes et renforcer l’implantation de son parti à Mayotte. Sa visite prévoit d’ailleurs un passage par la commune d’Acoua, un fief du Parti Socialiste au nord de l’île. Jean-Christophe Cambadélis profite de cette visite à Mayotte pour défendre le bilan du gouvernement, notamment en terme d’Egalité réelle: « Nous avons fait des gros efforts pour l’ensemble des territoires ultramarins particulièrement pour Mayotte pour un mouvement vers l’égalité. Il y avait du rattrapage à faire, ça prend un peu de temps mais on a beaucoup investi dans la loi pour qu’il y ait ce rattrapage nécessaire tant sur le plan social que sur les infrastructures ». Jean-Christophe Cambadélis doit aussi rencontrer les acteurs économiques et organisations syndicales. Une visite au Centre Hospitalier et dans une école dans Mamoudzou, chef-lieu du département, sont prévues.

Sur l’île de La Réunion à partir du mercredi 2 novembre après-midi, Jean-Christophe Cambadélis vient mobiliser une fédération socialiste restée globalement loyale envers le gouvernement: pas de frondeurs et peu de reproches. Là aussi, le Premier secrétaire des socialistes compte bien défendre le bilan du gouvernement. A noter qu’en 2012, François Hollande a réalisé un score record sur l’île de La Réunion avec 72% des suffrages.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment