Incendie CHU de Guadeloupe: Agnès Buzyn rassure les professionnels de santé

No Comment

© Twitter CHU de Guadeloupe

Arrivée le 30 novembre pour constater les dégâts causés par un incendie dans un local technique du CHU de Guadeloupe, la Ministre des Solidarités Agnès Buzyn poursuit sa visite des établissements de santé dans le département ce samedi 2 décembre. 

Agnès Buzyn a décidé d’aller à la rencontre de tous les acteurs locaux mobilisés pour le maintien de l’offre de soins et la prise en charge des malades. Dès son arrivée, la Ministre de la Santé s’est rendu au chevet du personnel du CHU de Pointe-à-Pitre où elle a salué « le sang froid et la solidarité  » des professionnels de santé pour gérer l’évacuation du CHU lors de l’incendie le 28 novembre dernier. Agnès Buzyn a assisté à un conseil de surveillance du CHU élargi avec la Présidente du Conseil départemental Josette Borel-Lincertin et du préfet Eric Maire avant de s’entretenir avec les représentants syndicaux.

Ce samedi, la Ministre de la Santé a accueilli à l’aéroport Pôle Caraïbes, l’ESCRIM (Elément de sécurité civile rapide d’intervention médicale), l’hôpital de campagne prévu pour assurer la prise en charge de 150 patients restera en service durant quatre semaines. « Cet hôpital de campagne va permettre de répondre aux urgences. Pendant la durée de l’hôpital de campagne, un plan d’action va être mené pour réhabiliter l’offre de soins du CHU. Mon objectif est de permettre la réouverture du CHU dans son entièreté ». Agnès Buzyn a précisé que la construction du nouveau CHU prévu pour 2021, ne sera pas pour autant accélérée « car il faut construire  un hôpital de qualité ».

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment