Guadeloupe : Après la Guyane, Myriam El Khomri est attendue en Guadeloupe dès ce mercredi sur fond de grève à Pôle Emploi

No Comment

©Bertrand Guay/AFP

La Ministre du travail de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social,poursuit sa visite dans les Antilles. Comme en Guyane, les problématiques de l’emploi et de la formation seront à l’ordre du jour de sa visite. Une visite qui intervient alors que certains salariés de Pôle-Emploi ont cessé leur travail depuis le 18 octobre.

Alors que les chiffres du chômage viennent d’être dévoilés, la Ministre du travail et de l’emploi Myriam El Khomri entame dès ce mercredi une visite officielle en Guadeloupe. Si le département a connu une faible baisse du nombre de demandeurs d’emploi de la catégorie A (-0,5% sur un mois), le climat social est moins réjouissant. En effet, le 24 octobre dernier, plusieurs agences de Pôle Emploi sont restées portes closes. A l’initiative de quatre organisations syndicales (CGTG, Solidaires Sud Guadeloupe, UGTG et Snap Guadeloupe), les agents protestent contre des conditions de travail « inadmissibles » qui ne leur permettent pas de remplir leurs missions de service public, une prise en charge tout numérique qui renforce davantage la précarisation des chômeurs. Au total, ce sont 48 points de revendications qui ont été adressés au directeur régional de Pôle emploi Guadeloupe, Jean Jacques-Gustave.

Sur le terrain, Myriam El Khomri visitera plusieurs structures dédiées à la formation comme Guadeloupe Formation et les partenaires liés à la question de l’emploi et de la formation.Elle se rendra sur le site d’une entreprise de fabrication d’ouvrages en bois, de charpente. Une rencontre sera également organisée avec les bénéficiaires du plan » Garantie jeunes ». La Ministre du Travail signera aussi deux conventions: la convention « Mission jeunes » avec le Fond d’assurance formation du travail temporaire (FAF TT) et une convention Etat sur l’offre de service Ressources humaines (RH) à destination des TPE-PME.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment